Cet article date de plus de neuf ans.

A Lampedusa, le pape François dénonce "l'indifférence" face à nos "frères et soeurs" migrants

Au cours d'une courte visite riche en symboles, le pape a lancé lundi une couronne de chrysanthèmes jaunes et blancs dans la mer pour commémorer les centaines de migrants venus d'Afrique, qui ont trouvé la morts en tentant de gagner l'Europe. Au cours d'une messe célébrée dans un petit stade de l'île de Lampedusa, il a ensuite critiqué "l'indifférence" du monde face à ces drames : "Nous avons perdu le sens de la responsabilité fraternelle".
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
  (Reuters)

"Nos frères et soeurs cherchaient à sortir de situations difficiles pour
trouver un peu de sérénité et de paix, un endroit meilleur pour eux et leur famille mais ils ont trouvé la mort
Qui est responsable du sang de ces frères et soeurs ? Personne ! Nous répondons tous ainsi : ce n'est pas moi, c'est sans doute quelqu'un d'autre (..) nous avons perdu le sens de la responsabilité fraternelle ", ce sont les mots du Pape François en visite lundi sur l'île sicilienne de Lampedusa, un point d'entrée privilégié pour les immigrés irréguliers qui veulent gagner l'Europe. Et le pape de critiquer avec force "la globalisation de l'indifférence."

  • Et dans le même esprit, le souverain pontife a exprimé "sa gratitude sincère et ses encouragements " aux 6.000 habitants de Lampedusa et Linosa, aux associations de bénévoles et aux  forces de sécurité "*qui ont montré leur attention pour les autres personnes en voyage vers quelque chose de meilleur. Vous êtes une petite communauté mais vous offrez un exemple de solidarité."

Une quarantaine de morts depuis le début de l'année*


Juste avant l'arrivée du pape, un bateau transportant 165 maliens  était entré dans le port de Lampedusa. 120 personnes, dont quatre femmes enceintes, ont été secourues en mer dimanche après une
panne de moteur à sept milles de la côte. Depuis le début de l'année 2013, une quarantaine de migrants sont morts au cours de la traversée.  

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Europe

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.