Cet article date de plus de dix ans.

La guerre de l'eau aura-t-elle lieu ?

écouter
Le Forum mondial de l'Eau qui se tenait cette semaine à Marseille (Bouches-du-Rhône) est l'occasion de rappeler que deux milliards d'habitants n'ont pas accès à l'eau potable, ni à l'eau courante. Sept personnes meurent chaque minute à cause de cette dramatique crise de l'eau.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
  (©)

Le réchauffement climatique et l'accroissement de la population mondiale - nous serons 9 milliards en 2050 - ne feront qu'aggraver la situation. Et creuser encore les inégalités entre les pays du Nord et ceux du Sud. En Afrique, cette grave crise de l'eau touche deux habitants sur cinq.

A l'opposé, Européens et Américains restent les plus gros consommateurs d'eau par personne au monde.

140 litres d'eau pour une tasse de café

Il y a l'eau que l'on consomme en pleine conscience, en la voyant couler, et celle que l'on consomme - voire que l'on gâche - sans le savoir : c'est ce que l'organisation WWF appelle "l'eau virtuelle", celle utilisée pour faire pousser les cultures ou fabriquer les produits de notre vie de tous les jours.
Par exemple, avant de boire une tasse de café, il faut faire pousser le plan de café, le récolter, le transporter, l'emballer, le vendre et le préparer. Soit un total de 140 litres d'eau utilisés... pour une simple tasse de café.
En un an, "l'empreinte eau" d'un consommateur français s'élève à 1.786 m3, soit le contenu de deux Boeing 747. Et un gros tiers de cette utilisation correspond à la consommation de viande, par le biais du soja et du maïs utilisés pour nourrir le bétail.

Anne-Laure
Barral, spécialiste des questions d’environnement à France Info, répond aux abonnés à Mon Quotidien, le quotidien des 10-13
ans.

Au micro cette semaine : Rebecca, Toan et Alexis, en CM1 et CM2 à Paris.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.