franceinfo junior , France info

franceinfo junior. Une photographe raconte son travail sur les mineurs en prison aux États-Unis

À l'occasion du festival Visa pour l'image qui se tient en ce moment à Perpignan, la photographe Isadora Kosofsky raconte ses photos aux jeunes journalistes de franceinfo junior.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
avatar
Estelle FaureCéline AsselotfranceinfoRadio France

Mis à jour le
publié le

Vinny, 13 ans, reçoit une visite de sa mère : \"Maman, fais-moi sortir d\'ici !\", lui dit-il. Il se trouve dans un établissement pénitentiaire pour mineurs, à Albuquerque, au Nouveau-Mexique (2012) / crédit photo Isadora Kosofsky.
Vinny, 13 ans, reçoit une visite de sa mère : "Maman, fais-moi sortir d'ici !", lui dit-il. Il se trouve dans un établissement pénitentiaire pour mineurs, à Albuquerque, au Nouveau-Mexique (2012) / crédit photo Isadora Kosofsky. (Isadora Kosofsky)

Ils étaient près de 70 000 mineurs à être emprisonnés dans des centres de détention pour jeunes aux États-Unis, en 2010, et près de 48 000 en 2015. Basée en Californie, la photographe Isadora Kosofsky a suivi certains d'entre eux depuis 2012. Elle travaille depuis huit ans sur l'univers carcéral et les prisons.

Il y a d'abord Vinny, qui a été emprisonné à l'âge de 13 ans après avoir poignardé celui qui a agressé sa mère. Le reportage suit le jeune garçon mais aussi David, son frère aîné, lui aussi placé en détention entre 2011 et 2015. La photographe a aussi rencontré et photographié la jeune Alysia alors qu'elle était détenue pour toxicomanie.

Isadora Kosofsky s'intéresse aussi à leur environnement - souvent violent - et prend en photo leur entourage. "Au lieu de les enrayer, le système de justice pénale ne fait que refléter et perpétuer la violence familiale, l’addiction, la pauvreté, le manque d’éducation et les préjudices psychologiques que tant de jeunes doivent endurer, commente la photographe dans une présentation en ligne de son travail. Ils sont livrés à eux-mêmes dans une société qui les pointe du doigt et ne leur offre aucun espoir."

Le travail de la photographe est exposé au festival Visa pour l'image à Perpignan jusqu'au 17 septembre. Du 18 au 22 septembre, des rencontres et des visites d'expositions du festival sont prévues pour les élèves, notamment avec Isadora Kosofsky.

À partir de quel âge on peut aller en prison aux États-Unis ? Est-ce que ça a été facile de prendre des photos en prison ?

Au micro de franceinfo junior, Isadora Kosofsky répond aux questions de quatre journalistes en herbe, âgés de 9 à 13 ans et demi.

►►► Pour aller plus loin

► Le site d'Isadora Kosofsky qui présente son travail

Mineurs : la vie en prison et après la détention, une exposition à voir au Couvent des Minimes à Perpignan, du 2 au 17 septembre, entrée libre. Plus d'infos sur le site du festival Visa pour l'image.

Réécoutez les sujets de la semaine sur franceinfo junior

► Lundi 11 septembre, pourquoi y-a-t-il toujours des attentats ?

► Mardi 12 septembre, retour sur les événements et violences de Charlottesville avec l'historien spécialiste des États-Unis, Thomas Snégaroff

► Mardi 13 septembre, des enfants ont posé des questions sur l'organisation des Jeux olympiques et paralympiques à Paris en 2024

► Jeudi 14 septembre, Zep, le créateur de Titeuf, a répondu à des questions d'enfants

Vinny, 13 ans, reçoit une visite de sa mère : \"Maman, fais-moi sortir d\'ici !\", lui dit-il. Il se trouve dans un établissement pénitentiaire pour mineurs, à Albuquerque, au Nouveau-Mexique (2012) / crédit photo Isadora Kosofsky.
Vinny, 13 ans, reçoit une visite de sa mère : "Maman, fais-moi sortir d'ici !", lui dit-il. Il se trouve dans un établissement pénitentiaire pour mineurs, à Albuquerque, au Nouveau-Mexique (2012) / crédit photo Isadora Kosofsky. (Isadora Kosofsky)