Cet article date de plus de dix ans.

Des "continents de déchets" dérivent dans les océans

écouter (5min)
Dans le Pacifique-Nord, des montagnes de déchets ménagers (emballages plastiques principalement) - provenant pour certains du tsunami japonais de mars dernier - dérivent au gré des courants. En tout, cinq "continents de plastique" se sont formés dans les mers et les océans, en seulement 50 ans. Une véritable bombe à retardement écologique.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (©)

Le tsunami de mars dernier au Japon est venu grossir l’un des cinq "continents de plastique" à la dérive dans les mers et les océans.
On y trouve des lits, des emballages ménagers mais aussi des voitures, des bateaux et mêmes des avions. En tout, 25 millions de tonnes de déchets qui viennent polluer le Pacifique-Nord, sans doute à tout jamais.

Ce "continent-poubelle" mettra un an à deux ans pour traverser l’océan jusqu’aux côtes américaines.

Pour répondre aux questions des abonnés à Mon Quotidien, le quotidien des 10-13 ans : le chercheur Bruno Dumontet, à la tête de l’Expédition-med, qui étudie les déchets de la mer Méditerranée.
Car, la mer Méditerranée est confrontée, elle aussi, à un vrai désastrre écologique : les déchets de plastique qui y sont rejetés depuis 50 ans ont commencé à se mélanger à l'eau. A terme, la "Grande Bleue" pourrait devenir une gigantesque soupe de plastique, une "bombe à retardement écologique", selon le chercheur.

Peut-on encore revenir en arrière ? Il n'est pas trop tard. Mais il faudrait que chaque pays décide de consacrer de l'argent au nettoyage des mers. Et c'est loin d'être le cas.

Au micro cette semaine :Helena, 12 ans (en 5e à Paris), et Alessandro, 9 ans (en CM1 à Courbevoie dans les Hauts-de-Seine).

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.