franceinfo junior, France info

Au Nigeria, 500 jours depuis l'enlèvement des lycéennes par Boko Haram

Cela fait plus de 500 jours que 276 adolescentes ont été enlevées par Boko Haram dans leur lycée de Chibok, au Nigeria. Sur le sujet, Julie, 12 ans, et Anna, 10 ans et demi, posent toutes leurs questions.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(Au Nigeria, 500 jours depuis l'enlèvement des lycéennes par Boko Haram © Sipa Press)

Affichant les noms et les portraits des disparues, une marche s'est tenue jeudi dernier dans Abudja au Nigeria, organisée par les proches des lycéennes enlevées le 14 avril 2014. Le groupe terroriste islamiste de Boko Haram avait fait irruption dans le lycée de Chibok pour kidnapper 276 adolescentes, à l'approche de leurs examens. Depuis, seules 57 d'entre elles ont réussi à retrouver la liberté. Dans une vidéo diffusée au mois de mai, le groupe Boko Haram avait alors affirmé que des lycéennes seraient mariées de force à des combattants ou vendues. Mais depuis, les proches restent sans nouvelles des 219 autres jeunes filles, malgré la mobilisation internationale et le mouvement "Bring back our Girls". En avril dernier, Amnesty International rappellait qu'au moins 2.000 femmes avaient été enlevées dans le pays depuis le début de l'année 2014.

Julie, 12 ans, et Anna, 10 ans et demi, posent leurs questions sur le sujet. Pour leur répondre, Vincent Hugeux, grand reporter à l'Express et spécialiste de l'Afrique.

Vincent Hugeux répond à deux questions supplémentaires : Qui sont les Boko Haram ? Combien sont-ils ?
--'--
--'--
 

(Au Nigeria, 500 jours depuis l'enlèvement des lycéennes par Boko Haram © Sipa Press)