Cet article date de plus de cinq ans.

franceinfo golf. Un succès sur le LPGA en attendant un Majeur

Elle a remporté son premier tournoi sur le prestigieux circuit LPGA. La Française Céline Boutier s’est imposée dès sa reprise en Australie le week-end dernier pour signer le quatrième succès tricolore de l’histoire sur le circuit américain de golf.

Article rédigé par franceinfo, Fabrice Rigobert
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 3 min
Céline Boutier victorieuse en Australie au Vic Open (LPGA via Twitter)

Professionnelle depuis 2016 et la fin de ses quatre années d’études à l’université de Duram en Caroline du nord, Céline Boutier a atteint avec cette victoire lors de la première étape australienne du circuit américain, le premier objectif qu’elle s’était fixé lorsqu’elle a intégré le prestigieux LPGA. Elle a récolté le fruit de trois années de travail intenses.

"Là ça fait quelques jours et franchement c'est génial. J'ai hâte de voir ce que ça va donner pour la suite. Il faut croire en soi et continuer, maintenant je vais me concentrer un peu plus sur les tournois majeurs."

Avec le coach de Jordan Spieth

A 25 ans Céline Boutier vit depuis trois ans à Dallas où elle a choisi de s’entrainer avec Cameron McCormick, coach de l’ancien numéro un mondial Jordan Spieth. Une collaboration fructueuse bien que loin d’être simple.

"Cela m'a apporté beaucoup au niveau de mon swing, de ma technique ", assure celle qui a tapé ses premières balles à l’âge de sept ans au Paris Country club de Saint Cloud. "Je commence à être beaucoup plus régulière, et beaucoup plus indépendante. Souvent, les gens pensent que c'est positif d'avoir un coach connu, mais ce n'est pas si facile que ça, parce qu'il doit voyager pas mal de temps dans l'année pour des tournois, des conférences, c'est parfois difficile de le voir de façon régulière."

90ème joueuse mondiale

Première française à gagner sur le LPGA depuis seize ans, désignée en décembre dernier meilleure joueuse française pour la deuxème année d’affilée, Céline Boutier, désormais 90ème joueuse mondiale, a empoché une prime de 145 000 dollars pour son succès sur ce Vic Open près de Melbourne. Une prime pour la première fois égale à celle du vainqueur Messieurs de ce même tournoi. De quoi assurer le paiement d’une partie des 200 000 dollars nécessaires au financement de sa saison et de son équipe composée d’un entraineur, un physiothérapeute, un cadet, un préparateur physique et un préparateur mental.
Il lui reste maintenant à enchaîner sans être obnibulée par le résultat.

Céline Boutier au Vic Open en Australie. (FFgolf via Twitter)

"Psychologiquement c'est mieux de se concentrer sur des objectifs de progrès plutôt que sur des résultats. Dans le passé, lorsque je me concentrais sur des résultats, je me mettais beaucoup trop de pression, du coup, maintenant, je me focalise sur des objectifs de progrès, comme gagner de la distance, ça me focalise sur plus de contrôle. On ne peut pas contrôler comment gagner un tournoi."

Après Melbourne, Céline Boutier est ce week-end à Adelaïde. Elle rejoindra ensuite la Thaïlande puis les Etats-unis pour la suite de la saison.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.