franceinfo golf, France info

franceinfo golf. L'attraction Tiger Woods

L’ancien numéro un mondial, a disputé son deuxième tournoi seulement depuis un an. La faute à une série de blessures graves, au dos notamment.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
avatar
Loïc PialatfranceinfoRadio France

Mis à jour le
publié le

Tiger Woods,à l\'Open Genesis de Los Angeles, le 15 février 2017.
Tiger Woods,à l'Open Genesis de Los Angeles, le 15 février 2017. (GETTY IMAGES)

Tiger Woods a démarré doucement jeudi sur le parcours du Riviera Country Club au Genesis Open de Los Angeles. Cela s’est encore moins passé hier, au tee comme au putting. Il a manqué le cut.  Il n’est plus le meilleur golfeur du monde depuis longtemps.

Loin de son niveau stratosphérique des années 2000

Tiger Woods reste pourtant l’attraction numéro un de son sport. Il y a quelque chose de fascinant à l’observer lors de ce Genesis Open. Pas à cause de son jeu, loin de son niveau stratosphérique des années 2000. Mais à en raison de l’engouement qu’il suscite toujours du practice au 18e trou. On se met sur la pointe des pieds, on se contorsionne, on tient son smartphone bien en l’air pour l’apercevoir à travers une forêt de fans.Yoshi Sunada guette le Tigre à la sortie du practice. "Honnêtement, je ne pensais pas qu’il reviendrait après tout ce qu’il a traversé. Il aurait pu prendre sa retraite. Je suis tellement heureux de le voir en bonne santé, sourire et blaguer en interview".  

Ses fans gardent espoir

Sa 23e place au tournoi de Torrey Pines il y a 3 semaines a redonné espoir à ses nombreux fans. Tucker Booth a emmené son fils Max avec une pancarte annonçant "on s’attend à te voir gagner". "Je me suis dit que ça valait le coup de manquer un jour d’école. Jai remarqué qu’il y avait pas mal de gamins, ça doit être la grippe "Tiger" qui doit sévir"(rires) 

Le premier tournoi professionnel de Woods, c’était sur ce parcours du Riviera Country Club Il avait 16 ans. Aujourd’hui, sa présence a fait bondir les ventes de billets de 70% comparé à 2017. Mike Antolini, directeur du Genesis Open. "Oui, il y a un buzz dans l’air depuis que Tiger a annoncé qu’il participerait au tournoi début janvier et ça a continué de monter. Il n’y a pas seulement plus de fans ou de médias grâce à lui. On a aussi vu une recrudescence de volontaires quand il a dit qu’il venait". 

Une partie des 1.000 volontaires sert à canaliser l’immense foule qui suit chaque coup du Californien. Dans le même groupe du Tigre jeudi et vendredi, Justin Thomas et Rory McIlroy, 5 Majeur à eux deux, ont été réduits à des seconds rôles. Justin Thomas, vainqueur de l’USPGA en 2017. 

Quelques golfeurs n’ont pas eu le temps de finir leur deuxième tour hier. Mais avec 6 coups au-dessus du PAR, Tiger Woods a perdu toute chance de jouer la fin du tournoi. Les fans n’auront pas longtemps à patienter pour le revoir. Woods sera au Honda Classic en Floride la semaine prochaine. Avant de gagner, l’Américain a surtout besoin de jouer. 

Tiger Woods,à l\'Open Genesis de Los Angeles, le 15 février 2017.
Tiger Woods,à l'Open Genesis de Los Angeles, le 15 février 2017. (GETTY IMAGES)