France Info Cinéma, France info

Serge Tisseron conseille "Le projet Nim"

Le psychiatre Serge Tisseron recommande "Le projet Nim", un documentaire sur une expérience qui a été menée aux Etats-Unis au début du années 70.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(©)

Cette expérience révèle beaucoup de choses sur l'être humain, sa cruauté, ses névroses et son besoin de faire le monde à son image. "C'est un film sur la déception de l'humain pour l'animal ou pour un autre humain. C'est un film sur la tragédie de la séparation," explique Serge Tisseron

Synopsis : Novembre 1973. Nim, un bébé chimpanzé naît en captivité dans
un centre de recherche sur les primates. Dix ans après la parution du livre
"La Planète des Singes", un éminent professeur de l'Université de
Colombia fait l'expérience de confier ce tout jeune chimpanzé à une famille
humaine pour étudier sa capacité d'apprentissage au langage.

Le Projet Nim est alors lancé : il s'agit de prouver qu'un chimpanzé est
capable d'apprendre à communiquer par le langage s'il est élevé dans un
environnement humain.

Grâce à ce professeur de psychologie, le primate est censé être initié à la
langue des signes, puis acquérir des rudiments de vocabulaire et de grammaire
lui permettant de faire part de ses réflexions et de ses émotions. En cas de
succès, il serait donc permis d'espérer franchir la barrière de l'espèce et par
la même de repenser la question de la condition humaine.

Le festival Télérama permet de se rendre au cinéma jusqu'à mardi soir pour trois euros. Plus de 200 salles programment les 15 films retenus par Télérama et qui ont marqué l'année 2011.

Parmi les films à voir : Les bien-aimés de Christophe Honoré, un grand mélo musical, enlevé, touchant, où s'entrecroise le parcours de deux femmes, une mère et sa fille.

Synopsis : Du Paris des sixties au Londres des années 2000, Madeleine,
puis sa fille Véra vont et viennent autour des hommes qu’elles aiment. Mais
toutes les époques ne permettent pas de vivre l'amour avec légèreté. Comment
résister au temps qui passe et qui s'attaque à nos sentiments les plus profonds
?

 

(©)