Cet article date de plus de dix ans.

Les deux coups de coeur d'Audrey Dana

écouter
Audrey Dana, à l'affiche du "Secret de l'enfant fourmi" a eu un coup de coeur pour "2 days in New York" et pour "Radiostars". Florence Leroy présente également "Barbara".
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
  (©)

Audrey Dana a "adoré 2 days in New York de Julie Delpy, parce que c'est tellement frais, tellement drôle. L'héroïne ose des choses que l'on a pas l'habitude de voir au cinéma et j'ai une passion pour cette réalisatrice."

Synopsis : Marion (Julie Delpy) est désormais installée à New York, où
elle vit avec Mingus (Chris Rock), un journaliste de radio, leurs deux enfants
qu’ils ont eus de relations antérieures et un chat. Le couple est très amoureux
! Marion est toujours photographe et prépare son exposition. Son père, sa sœur
et son petit copain (qui est en fait l’ex de Marion et qui n’était pas prévu du
tout) débarquent à New York pour le vernissage. Le choc des cultures mais
surtout les personnalités débridées des trois arrivants vont provoquer un
véritable feu d’artifice entre Mingus, un vrai "newyorker", Marion disjonctée
sur les bords, son père qui ne parle pas un mot d’anglais, sa sœur toujours en
phase avec ses problèmes freudiens, et son petit ami… no comment ! Vous pouvez
deviner la suite, ou pas…

Radiostars de Romain Levy. "Je suis sortie de là éclaté . J'ai adoré cette bande de mecs, c'est tellement généreux. J'aime bien quand on filme ce qu'on a pas l'habitude de voir."

Synopsis : En plein échec professionnel et sentimental, Ben, qui se
rêvait comique à New York, est de retour à Paris. Il rencontre Alex,
présentateur-vedette du Breakfast-club, le Morning star de la radio. Avec
Cyril, un quadra mal assumé, et Arnold, le leader charismatique de la bande,
ils font la pluie et le beau temps sur Blast FM. Très vite Ben est engagé : Il
écrira pour eux. Alors qu’il a à peine rejoint l’équipe, un raz de marée frappe
de plein fouet la station : l’audience du breakfast est en chute libre. C’est
en bus qu’ils sillonneront les routes de France pour rencontrer et reconquérir
leur public. Pour ces Parisiens arrogants, de ce road trip radiophonique naîtra
un véritable parcours initiatique qui bousculera leurs certitudes.

Barbara de Christian Petzold a obtenu l'Ours d'argent à Berlin. Le réalisateur, considéré comme le chef de file du nouveau cinéma allemand, nous emmène en Allemagne de l'est, dix ans avant la réunification. Un film avec un vrai sens de l'économie et un dépouillement qui peu inquiéter un peu, mais dont le climat nous emmène sur le terrain de l'humain, voire du romanesque.

Synopsis : Eté 1980. Barbara est chirurgien-pédiatre dans un hôpital de
Berlin-Est. Soupçonnée de vouloir passer à l’Ouest, elle est mutée par les
autorités dans une clinique de province, au milieu de nulle part. Tandis que
son amant Jörg, qui vit à l’Ouest, prépare son évasion, Barbara est troublée
par l’attention que lui porte André, le médecin-chef de l’hôpital. La confiance
professionnelle qu’il lui accorde, ses attentions, son sourire... Est-il
amoureux d’elle ? Est-il chargé de l’espionner ?

La sélection DVD

Shame de Steve McQueen

Le voyage dans la Lun e de Georges Méliès

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.