Français du monde, France info

Parole d'Expert : Situation stable et opportunités au Bénin

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(©)
  • Une destination qui peut paraître exotique, le Bénin, l'Afrique, une destination qu'on connaît peu. Et pourtant, vous dîtes c'est le modèle émergent de l'Afrique francophone. - Oui parce que finalement, au début des années 90, le Bénin a réussi sa transition démocratique. Aujourd'hui, depuis 2006, le nouveau président, qui est un banquier de formation, qui s'appelle Thomas Yayi Boni, a effectué déjà des changements très radicaux, lutte contre la corruption, et beaucoup d'initiatives en faveur de l'investissement et des grands travaux. - La communauté étrangère est importante là-bas ? - Aujourd'hui, vous avez environ 4.000 Français. Mais vous aves également beaucoup d'immigrés qui sont venus du Nigeria, le pays voisin, qui est gigantesque, donc vous il y a des Yoruba et des Ibos qui sont vraiment des gens très commerçants. Il y a énormément de Libanais. Il y a une structure appuyée sur des voisins africains, Nigérians, Ghanéens, Togolais, et des Français et des Libanais. - C'est une situation qui est stable, dans cet endroit de l'Afrique justement où, avec la proximité du Nigeria, on peut imaginer... - L'avantage de cet énorme voisin qui est, après le Zaïre, le plus grand pays d'Afrique noire, c'est que c'est un marché, au niveau commerce et industrie, très important, et donc le pays frontalier, le Bénin, en profite énormément. - Quels sont les opportunités, quels métiers peut-on exercer là-bas ? - Il ne faut pas rêver, il n'y a pas d'emplois directs, ou très peu, sauf à travers des grandes entreprises, mais il y a la possibilité de créer soi-même son emploi, quand on est artisan. Un plombier peut très bien créer une entreprise de plomberie. Il y a aussi des possibilités dans les professions intermédiaires où, en tant que chef d'entreprise, dès qu'on est créateur. Il y a beaucoup d'aides à la création d'entreprises, à travers toutes les organisations internationales, comme l'Agence française de développement, la SFI, la Banque mondiale, etc... donc on peut très bien trouver des moyens, avant de partir, pour créer une entreprise de toutes pièces. - L'important, c'est que c'est un marché de 200 millions d'habitants, donc intéressant à conquérir. - Le Bénin est en fait la plate-forme de transit ou d'exportation sur toute la région. A lire : le dossier "spécial Bénin" du magazine "Vivre à l'Etranger".

Lui écrire

Aller plus loin

Vivre à l'EtrangerLe site européen de la mobilité internationale

L'Agence française de développement établissement public français qui finance des projets de développement durable dans les pays en développement. Elle est placée sous la tutelle du MINEFE, du Ministère des Affaires étrangères et du Ministère de l'Outre-Mer.

La Société financière internationale (IFC) l’institution du Groupe de la Banque mondiale chargée des opérations avec le secteur privé.

(©)