Français du monde, France info

Français du monde. Présidentielle américaine : le Texas va-t-il basculer dans le camp démocrate ?

C'est l'un des onze "swing states", ces états pivots et indécis, où pourrait se jouer l'élection du 3 novembre 2020, d'autant que l'arrivée ces dernières années de nouveaux habitants, venus notamment de la Californie démocrate, inquiète les Texans, traditionnellement républicains.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Philippe Puech au nouveau siège d\'American Airlines près de Dallas : \"La région a connu les taux de croissance les plus importants du pays, de l\'ordre de 6 à 8%\" 
Philippe Puech au nouveau siège d'American Airlines près de Dallas : "La région a connu les taux de croissance les plus importants du pays, de l'ordre de 6 à 8%"  (Emmanuel Langlois)

Uber et Tesla ne s'y sont pas trompés. Si les deux géants américains ont quitté la Californie pour le Texas, le premier pour y installer son siège, le second sa nouvelle usine, c'est d'abord parce que les taux d'imposition sont plus bas qu'à Los Angeles ou San Francisco, mais aussi parce que le coût et la qualité de la vie y sont plus favorables que sur les bords du Pacifique.

Une fresque du quartier animé Deep Ellum, connu pour ses peintures murales aux couleurs vives, ses galeries d\'art originales et ses salles de concert établies de longue date qui accueillent des groupes indépendants et de blues
Une fresque du quartier animé Deep Ellum, connu pour ses peintures murales aux couleurs vives, ses galeries d'art originales et ses salles de concert établies de longue date qui accueillent des groupes indépendants et de blues (EMMANUEL LANGLOIS / RADIO FRANCE)

Le français Philippe Puech vit au Texas depuis 2013

Il est employé par la compagnie aérienne American Airlines, dont le siège est près de Dallas. "La région a connu les taux de croissance les plus importants du pays, assure-t-il, de l'ordre de 6 à 8%. On voit une migration de plus en plus importante des entreprises venues de la côte ouest, et même de la côte est."

Philippe Puech au nouveau siège d\'American Airines, près de Dallas : \"l\'agenda culturel est complètement revisité au fil des flux de populations migrant de partout dans le monde\"
Philippe Puech au nouveau siège d'American Airines, près de Dallas : "l'agenda culturel est complètement revisité au fil des flux de populations migrant de partout dans le monde" (Emmanuel Langlois)

Des sociétés françaises sont aussi présentes comme Essilor, le leader mondial de l'optique. Chaque année, des dizaines de milliers de Californiens viennent s'installer au Texas. Il faut dire que pour les particuliers aussi, les impôts y sont réduits. Et le mouvement s’accélère, constate Philippe Puech :

"L'agenda culturel est complètement revisité au fil des flux de populations migrant de partout dans le monde à Dallas. A Paris, j'avais l'habitude d'aller à l'opéra, mais les prix des tickets étaient assez prohibitifs. Ici, grâce aux donations de mécènes, je peux emmener mon épouse et mes deux enfants pour le tarif d'un billet à Paris."

L\'agora / atrium du nouveau siège d\'American Airlines près de Dallas, au Texas. 
L'agora / atrium du nouveau siège d'American Airlines près de Dallas, au Texas.  (Emmanuel Langlois)

Jamais à l'étroit

Avec plus de six millions d'habitants, la métropole de Dallas Fort Worth est la quatrième des États-Unis. L'atout ici, reconnaît le Français, quand on vit en famille, c'est l'espace :

"Il y a des parcs où j'adore emmener mes enfants le week-end, où ils peuvent jouer et s'amuser avec d'autres enfants. Il y a des musées, un peu comme la Villette à Paris (Cité des sciences et de l'industrie, ndlr), ce qui fait de la vie à Dallas une existence relativement facile." 

C'est vrai qu'on ne se sent jamais à l'étroit ici, à circuler sur les larges avenues ou à marcher sur les grands trottoirs.

Vue \"arrière\" du nouveau siège mondial d\'American Airlines, une ruche vibrionnante où travaillent plusieurs milliers de personnes, près de Dallas, Texas
Vue "arrière" du nouveau siège mondial d'American Airlines, une ruche vibrionnante où travaillent plusieurs milliers de personnes, près de Dallas, Texas (Emmanuel Langlois)

Dallas, ville horizontale avec ses échangeurs parfois surdimensionnés

Philippe Puech affirme que l’image du cow-boy bourru du Texan dans son pick-up correspond de moins en moins à la réalité. Lui qui travaille dans l'aérien et le tourisme, promet aussi qu'à Dallas, la France a la cote :

"Je ne compte plus le nombre de fois qu'une personne, quand je mentionne le fait que je suis français, me parle d'une histoire qu'elle a eue avec la France, d'une anecdote en visitant notre pays. Il y a une vraie affinité." 

Une maison du quartier branché Bishop Arts District de Dallas, connu pour sa vie nocturne éclectique, ses boutiques de mode chics et indépendantes, ainsi que ses œuvres d\'art urbain colorées 
Une maison du quartier branché Bishop Arts District de Dallas, connu pour sa vie nocturne éclectique, ses boutiques de mode chics et indépendantes, ainsi que ses œuvres d'art urbain colorées  (EMMANUEL LANGLOIS / RADIO FRANCE)

Politiquement, cet afflux de population des côtes américaines n'est pas sans conséquences : certains conservateurs texans, historiquement républicains, s'inquiètent de voir un jour leur état basculer dans le camp des démocrates avec ces nouveaux arrivants.

Lui écrire : philippe.puech@aa.com

Vue panoramique sur la ville de Dallas depuis la plateforme de la Reunion Tower, une tour d\'observation de 171 mètres. Sébastien Archambault :\"Ça a été un gros bol d\'air frais d\'arriver à Dallas après quatre ans à New York où c\'était un peu fermé. Il n\'y avait pas de vision longue à cause des buildings.\" 
Vue panoramique sur la ville de Dallas depuis la plateforme de la Reunion Tower, une tour d'observation de 171 mètres. Sébastien Archambault :"Ça a été un gros bol d'air frais d'arriver à Dallas après quatre ans à New York où c'était un peu fermé. Il n'y avait pas de vision longue à cause des buildings."  (EMMANUEL LANGLOIS / RADIO FRANCE)

Aller plus loin

Aller à Dallas avec Visit Dallas, l'office de tourisme de la ville de Dallas

Visiter le quartier de Deep Ellum

Visiter le Farmers Market, le marché fermier de Dallas

Séjourner au Rosewood Mansion on Turtle Creek. Surplombant le quartier Turtle Creek, cet hôtel haut de gamme se trouve à 2 km du musée d'Art de Dallas et à 2,3 km de la salle de spectacles AT&T Performing Arts Center.

Retrouvez cette chronique sur le site, l'appli et dans le magazine de la mobilité internationale Français à l'étranger.fr

Vue de downtown, le quartier des affaires de Dallas, qui propose plusieurs restaurants tex-mex, des établissements conviviaux où déjeuner, ainsi que des pubs. 
Vue de downtown, le quartier des affaires de Dallas, qui propose plusieurs restaurants tex-mex, des établissements conviviaux où déjeuner, ainsi que des pubs.  (EMMANUEL LANGLOIS / RADIO FRANCE)

Philippe Puech au nouveau siège d\'American Airlines près de Dallas : \"La région a connu les taux de croissance les plus importants du pays, de l\'ordre de 6 à 8%\" 
Philippe Puech au nouveau siège d'American Airlines près de Dallas : "La région a connu les taux de croissance les plus importants du pays, de l'ordre de 6 à 8%"  (Emmanuel Langlois)