Femmes d'exception, France info

Gaby Sonnabend, une Allemande à la tête d'un musée de la résistance et de la déportation

Gaby Sonnabend vient de prendre les rênes du plus important établissement consacré à ce sujet, à Besançon. Cette historienne, spécialisée dans les relations franco-allemandes pendant l'entre-deux guerres, a pour objectif de renouveler le musée pour attirer de jeunes visiteurs. Sa nomination a suscité beaucoup d'émoi.

(©)

"Je
pense que je suis la première Allemande qui prend la tête d'un tel musée et
c'est normal qu'il y ait de telles réaction,"
répond la conservatrice qui ajoute
"qu'il y avait beaucoup de réaction positives" qui l'ont encouragée. En
Allemagne, cette nomination a aussi étonné même si les réactions restaient
positives. Quand elle a vu l'annonce pour cet emploi, elle a postulé car le
sujet l'intéressait. Historienne, elle est en effet spécialisée dans les
relations franco-allemandes de l'entre-deux guerres.

(©)