Expliquez-nous, France info

Expliquez-nous... les palaces

Après 4 ans de travaux titanesques, le Ritz devait rouvrir aujourd'hui place Vendôme, avec quelques jours supplémentaires de retard. Mais la rénovation de fond en comble devrait lui permettre de décrocher la fameuse "distinction palace" très sélective. Seuls 16 hôtels en France peuvent l’afficher.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

Pour passer d'hôtel 5 étoiles à palace, il y a une sacrée marche à gravir. Le Ritz lui-même a échoué en 2011, tout comme le Crillon, situé place de la Concorde à Paris. Il manquait au Ritz un spa et les chambres étaient trop petites (en dessous de 30 m2).

Les critères sont  très sélectifs. Pas moins de 250 cases sont à cocher pour prétendre devenir un palace quand on possède déjà 5 étoiles. Il existe également des caractéristiques plus subjectives, presque historiques et exceptionnelles, par exemple une piscine au Georges V, des suites de plus de 300 m2 au Bristol, un chalet privé avec trois 3 chambres, un jacuzzi, une terrasse pour le Cheval Blanc à Courchevel.

Pour cela, une commission mène ce qu’on appellerait, une enquête de terrain. Deux membres vont se glisser dans la peau de clients exigeants. Ils vont tester la qualité d’un 5 étoiles.

Qui sont ces cobayes chanceux ?

Ils sont nommés pour 3 ans et travaillent pour Atout France, l’agence de développement touristique de la France. On trouve un académicien, Dominique Fernandez, un écrivain homme de média Gonzague Saint Bri, un architecte Jean-Michel Wilmotte ou encore l’animatrice de télévision Carole Rousseau. Cette commission délibère, environ une fois par an, elle donne un avis au gouvernement suivi dans l’immense majorité des cas, mais c’est tout de même au ministre chargé du tourisme d’accorder le dernier feu vert.

Combien d’hôtels peut-on réellement appeler palace ?

Pas plus de 16 au total en France, à Biarritz, Courchevel, Saint-Tropez, Ramatuelle entre autre. Huit sont à Paris. Les très vieilles maisons Georges V, Meurice, Bristol, mais aussi plus récentes ou entièrement rénovées Le Shangri La, Le Mandarin Oriental, Le Royal Monceau. Une nouvelle promotion se prépare. Les candidatures ont été déposées en février. Réponse attendue peut-être à la fin de l’année. On sait déjà qu’il n’y aura pas le Ritz. Avant de pouvoir postuler, il doit rouvrir 6 mois, mais pas de doute, après des travaux de plus de 140 millions d’euros, le Ritz tentera à nouveau sa chance.

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)