Cet article date de plus de sept ans.

Expliquez-nous … les gaz à effet de serre

écouter (453605min)
Les gaz à effet de serre ont atteint des concentrations record en 2013. Quels sont ces gaz, quelle est leur origine ? Réponse ici.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
 (Usine thermoélectrique à Bressoux en Belgique©MAXPPP)

Les gaz à effet de serre sont des gaz qui absorbent une partie des rayons solaires en les redistribuant sous forme de radiations dans l'atmosphère terrestre. Il existe plus d'une quarantaine de gaz à effet de serre.

Vapeur d’eau et CO2

Le premier de ces gaz, c'est la vapeur d'eau, pratiquement les trois quarts des gaz à effet de serre. Ensuite, il y a le gaz carbonique (le CO2). Ces deux gaz étaient présents sur terre bien avant l'apparition de l'homme mais notre activité terrestre,  l’industrie et le chauffage notamment, a fait monter la quantité de vapeur d'eau et de CO2 dans l'atmosphère. Le CO2 est aujourd'hui principalement issu de la combustion des énergies fossiles, comme le pétrole et le charbon.

Méthane et gaz fluorés

Ensuite, il y a le méthane. Le surplus de méthane produit par l'homme vient de son élevage de ruminants, de sa culture du riz, de ses décharges d'ordures ménagère et de brulis qu’il effectue en zones tropicales. Le protoxyde d'azote vient de l'utilisation des engrais.

Il y a aussi l'ozone et les gaz fluorés, notamment les fameux CFC,  qui viennent des aérosols, des frigos, des climatiseurs, de l'industrie des semi-conducteurs. Les gaz fluorés ont un pouvoir de réchauffement des milliers de fois supérieurs à celui du gaz carbonique. Ils sont aussi une durée de vie bien plus importante. Ils ne représentent que 2% des gaz à effet de serre, mais ils sont très nocifs. 

Températures en hausse

Les gaz à effet de serre font monter la température de l'atmosphère. Au départ, c’est naturel au départ. Sans l'effet de serre, la température moyenne de la terre serait de -18 degrés. Avec l'effet de serre naturel, notre planète a une température moyenne de 15 degrés.

 

Mais avec l'industrie, le réchauffement s'accroit. Au cours du 20ème siècle, la température a augmenté de 0,5 degrés en moyenne dans le monde (0,9 degrés en France). Au cours du 21eme siècle, l'élévation des températures oscillera entre 1,5 degrés et 5,8 degrés. Avec des conséquences sur le climat, comme la fonte des glaciers, de la banquise et l’élévation du niveau des océans.

 

C'est la raison pour laquelle le protocole de Kyoto impose une diminution des émissions de gaz à effet de serre. Problème, les Etats-Unis n'ont pas ratifié Kyoto. Ils sont les principaux responsables des émissions de gaz à effet de serre avec la Chine.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.