Expliquez-nous, France info

Expliquez-nous … le UKIP

Pour la première fois, un candidat du parti anti-européen a été élu à la Chambre des représentants britannique lors d'une législative partielle. Le UKIP, c’est quoi ?

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(Nigel Farage leader de Ukip 20 septembre 2014©MAXPPP)

Ukip signifie United Kingdom Independance Party. Traduction,   Parti pour l'Indépendance du Royaume-Uni. Le Ukip a été créé il y a 21 ans. Son leader s'appelle Nigel Farage.  

Farage le provocateur

Cet homme de 50 ans est un ancien trader. Membre du Parti conservateur, il le quitte en 1993 pour rejoindre le Ukip qui vient alors d'être créé. Sous cette étiquette, il est élu et réélu au Parlement européen depuis 1999. 

Nigel Farage porte des costumes à rayures, fume comme un pompier, aime boire et manger. Il a frôlé la mort à plusieurs reprises. Renversé par une voiture à 21 ans alors qu'il était saoul, il a survécu à un cancer des testicules et au crash d'un avion.

 

Le patron de Ukip a été longtemps considéré comme un bouffon. A la tribune du parlement de Strasbourg, en 2010, il traite le président du conseil européen Herman Van Rompuy de "serpillère humide".

Europe et immigration

Il faut dire que Farage déteste l'Union européenne. C'est l'un des deux grands axes de son programme. Il prône la sortie immédiate de son pays de l'UE. Second grand axe, l'immigration, qu'il veut geler si le Ukip arrive au pouvoir. Il considère que l’Europe est la porte grande ouverte à un déferlement d’un demi-milliard de personnes sur le marché du travail de son pays. Sur le plan économique, Farage est surtout partisan de grosses baisses d'impôts.

Puissance émergente

Si le Premier ministre David Cameron disait autrefois que le Ukip était un "ramassis de fous furieux", en 2014 ce parti populiste a dominé tous les autres aux élections européennes de juin avec 27% des suffrages et 24 députés européens élus.

 

Ukip bouleverse l'équilibre traditionnel de la vie politique britannique avec les Conservateurs à droite, les Travaillistes à gauche et les modestes Libéraux au centre.  

Menaces pour les conservateurs

Dans le viseur de Ukip se trouvent les élections générales du printemps 2015. C'est surtout le parti conservateur qui a des craintes. Récemment, deux députés conservateurs ont quitté le parti pour le Ukip. Et l'an-prochain, aux élections le Ukip pourrait détourner de nouveaux électeurs conservateurs.

En ce moment, le parti populiste fait attention à ne pas déraper. Dans ses rangs, le Ukip fait la chasse aux propos et aux tweets racistes ou islamophobes. Il rejette le qualificatif d'extrême droite et a refusé de faire un groupe avec le Front national de  Marine Le Pen au Parlement européen. 

(Nigel Farage leader de Ukip 20 septembre 2014©MAXPPP)