Expliquez-nous, France info

Expliquez-nous … le Sénat

Alors que les élections sénatoriales se tiennent dimanche, France Info revient sur la composition et le rôle de la chambre basse de notre Parlement.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(Le Palais du Luxembourg siège du Sénat©MAXPPP)

Le Sénat est l'une des deux chambres de notre Parlement, la chambre haute, alors que l’Assemblée c'est la chambre basse. Sous la Ve République, le Sénat représente les collectivités locales. Il siège au Palais du Luxembourg à Paris.

Rôle

Son rôle est législatif. Le Sénat vote les lois et le budget de l'Etat. Pour l'élaboration d'une loi, Assemblée et Sénat doivent voter le texte dans les mêmes termes. Il y a deux lectures. S'il y a désaccord persistant, c'est l'Assemblée nationale qui a le dernier mot. Sur ce plan, le Sénat est désavantagé par rapport à l'Assemblée. En revanche il ne peut pas être dissous, contrairement à l’Assemblée. Le Sénat veille à l'équilibre des institutions.

Le Sénat contrôle aussi l'action du gouvernement avec le travail des commissions.  Et il peut modifier la constitution.

(©Idé)

Les sénateurs et leur président

Les sénateurs sont 348, leur mandat dure six ans. Leur moyenne d'âge est de 67 ans, soit six ans de plus que les députés. Pour être élu, il faut avoir 24 ans minimum. Le sénateur touche 7.100 euros d'indemnité brute mensuelle. Il y a 23% de femmes au Sénat.

 

Le président du Sénat est un personnage hors norme. C’est le 2eme personnage de l'Etat. Il assure l'intérim de la présidence de la République quand il y a vacance du pouvoir à l'Elysée. Alain Poher, a été deux fois président par intérim en 1969 et 1974 après la démission du général de Gaulle puis à la mort de Georges Pompidou. Le président du Sénat nomme aussi trois des neuf membres du conseil constitutionnel.

(©Idé)

Elections et couleur politique

Le président du Sénat va probablement changer en raison des élections. La moitié du Sénat va être renouvelé (175 sièges).

Cette élection n'intéresse guère les Français car tout le monde ne note pas. Il y a au total 150.000 grands électeurs. Il s’agit de députés, des conseillers généraux, régionaux et surtout, à 95%, ce sont des maires et des conseillers municipaux. 

 

Politiquement, ce n'est pas neutre. Etant donné que l'UMP a largement battu le PS aux élections municipales de mars 2014, une majorité de grands électeurs devraient voter pour des sénateurs de droite, qui devraient être majoritaires et devraient élire logiquement un nouveau président de droite.

 

Le Sénat est d'ailleurs souvent critiqué pour son coté conservateur. Il a toujours été à droite depuis 1958, sauf depuis trois ans. Il est aussi critiqué sur son coté assemblée de notables car il n'est élu que par des grands électeurs et pas par l’ensemble des Français.

 

(Le Palais du Luxembourg siège du Sénat©MAXPPP)