Expliquez-nous, France info

Expliquez-nous ... le RSA

Alors que les départements peinent à verser le RSA, France Info vous rappelle ce qu’est le revenu de solidarité active.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(Le lancement du RSA©MAXPPP)

Le RSA est un revenu qui aide à vivre près de trois millions de Français, qu'il soient allocataires ou qu'ils fassent partie de la famille de celui qui touche le RSA, conjoint ou enfants. Il faut avoir 25 ans pour le toucher. Cela dit, certains jeunes très précaires peuvent percevoir le RSA.

                                       

Deux sortes de RSA

Le RSA socle pour les personnes qui ne travaillent pas du tout et qui ont épuisé leurs droits aux allocations chômage.

Le RSA activité pour ceux qui travaillent mais gagnent peu. Là, c'est un complément de revenu. En fait, c'est la différence entre le niveau du RSA Socle et le revenu que la personne a touché dans son activité.

 

Ce double aspect, c'est ce qui distingue le RSA de son prédécesseur, le RMI, lancé en 1988 par Michel Rocard. C'est Nicolas Sarkozy qui a lancé le RSA avec l'objectif d'encourager la réinsertion. 

Montant variable

Le montant du RSA socle dépend de la taille du ménage. Pour une personne seule, ce sera 524 euros par mois. Pour un couple, c'est 786 euros. C'est d’ailleurs aussi le montant du RSA socle pour une personne seule avec un enfant. Un couple avec deux enfants touchera 1.100 euros.   

Départements

Ce sont les départements qui versent le RSA car ce sont eux qui versent depuis plus de 10 ans les allocations de solidarité, dont le RSA fait partie. 

En 2014, les départements ont versé 9,7 milliards d'euros de RSA. L'Etat a compensé en versant aux départements 6,4 milliards. Il est resté 3,3 milliards d’euros à la charge des départements.  

Recentralisation ?  

Et la crise aggrave ce déséquilibre. Avec le chômage qui monte, le nombre d'allocataires du RSA augmente, et parallèlement l'Etat, donne mois de dotations. Les départements sont donc victimes d'un effet de ciseau très douloureux.

 

Dans les départements les plus pauvres, cela devient intenable, ce qui conduit certains à demander une recentralisation de la gestion du RSA pour que l'Etat s'en occupe au niveau national et gomme ainsi les inégalités entre départements.   

 

Toutes les vidéos d'Expliquez-nous sont à retrouver ici

(Le lancement du RSA©MAXPPP)