Expliquez-nous, France info

Expliquez-nous … le RAID et le GIGN

Les unités d’élite de la police et de la gendarmerie sont déployées dans l’Aisne pour tenter d’arrêter les suspects de l’attentat contre Charlie Hebdo. RAID et GIGN, c’est quoi ?

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(Un policier du RAID dans l'Aisne le 08 janvier 2015©MAXPPP)

RAID

Le RAID est l'unité d'élite de la police nationale. RAID, ce sont des initiales qui signifient recherche, assistance, intervention, dissuasion. Le RAID a été créé en 1985 par Robert Broussard et Ange Mancini pour lutter contre le grand banditisme, le crime organisé et le terrorisme. La devise du RAID : "servir sans faillir".

Fonctionnement

Les super-policiers du RAID, ces hommes en noir cagoulés, sont directement rattachés à la Direction générale de la police nationale. C'est cette dernière  qui décide de faire intervenir cette unité d'élite à l'occasion d'évènements très graves.

Les effectifs du RAID sont de 200 policiers environ, divisés en groupes d'intervention. Ils sont basés à Bièvres dans l'Essonne. Leurs entrainements sont particulièrement éprouvants. Ces policiers ont des armes très sophistiquées.

Actions spectaculaires

Le RAID a marqué les esprits en arrêtant les chefs historiques d'Action directe en 1987, en mettant fin à la prise d'otage de l'école maternelle de Neuilly en 1993, en arrêtant Yvan Colonna en Corse en 2003. Ce sont également les policiers du RAID qui sont intervenus et ont tué Mohamed Merah en 2012 à Toulouse.

GIGN    

C'est l'équivalent du RAID, coté gendarmes puisque le GIGN, c'est le groupe d'intervention de la gendarmerie nationale. Il a été créé avant le RAID, en 1974. La prise d'otage des Jeux Olympiques de Munich en 1972 a été un facteur déclenchant pour la création d'une telle unité en France. Le GIGN est implanté à Versailles dans les Yvelines. Il est composé de 380 hommes. La devise du GIGN : "s'engager pour la vie".

Missions

Le GIGN est spécialisé dans la lutte contre les détournements d'avion ou de navires. Il peut intervenir en cas d'attaque nucléaire, sur les prises d'otages de Français à l'étranger. Il assure la protection des diplomates français dans des pays en guerre ou en situation de crise grave. Le GIGN est capable d'intervenir aussi bien en milieu urbain que rural.

Faits d’armes

Le GIGN a mené des interventions très marquantes. En 1994 notamment, l'assaut à Marseille-Marignane contre les preneurs d'otage du GIA qui retenaient les passagers du vol Paris-Alger. L'année suivante, en pleine vague terroriste en France, les gendarmes du GIGN avaient participé à la traque du terroriste Khaled Kelkal dans la région de Lyon.  

Toutes les vidéos d' Expliquez-nous, c'est ICI

(Un policier du RAID dans l'Aisne le 08 janvier 2015©MAXPPP)