Cet article date de plus de sept ans.

Expliquez-nous … le Medef

écouter (453605min)
Alors que l’organisation patronale fait des propositions controversées sur les jours fériés ou le travail dominical, France Info vous explique le Medef.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Pierre Gattaz le 17 juin 2014©MAXPPP)

Le Medef, Mouvement des entreprises de France, est un syndicat ...  de patrons. C'est la plus grosse organisation patronale française devant la CGPME.

Du CNPF au Medef

Le Medef existe sous ce nom depuis 1998. C'est Ernest-Antoine Seillière qui a donné ce nom qui sonne comme une marque. Il s'agissait à l'époque de donner un coup de jeune, de moderniser le CNPF, le Conseil national du patronat français, présidé dans les années 70 et 80 par des personnages comme François Ceyrac ou Yvon Gattaz, le père de Pierre Gattaz.

 

Le Medef revendique plus de 750 000 adhérents, parmi lesquels 90% de PME de moins de 50 salariés. Il est composé de 80 fédérations qui représentent les différentes activités des entreprises françaises. Par exemple, au sein du Medef, on trouve la puissante UIMM, l'Union des industries et métiers de la métallurgie.

Rôle social

Le Medef représente les dirigeants des entreprises auprès de l'État et des organisations syndicales.

Le patronat et les syndicats sont ce qu'on appelle les partenaires sociaux. Ils négocient et signent des accords collectifs.

 

Mais surtout, le Medef gère avec les syndicats des organismes paritaires très importants dans notre vie de tous les jours, comme la Sécurité sociale ou l'Assurance Chômage. Enfin, quand un gouvernement veut engager des réformes sociales, le Medef et les syndicats sont sollicités. Cela peut donner ensuite des lois, comme celles sur la formation professionnelle.   

Politique et lobbying

Sur le plan politique, le Medef n’a officiellement pas de préférence. Pierre Gattaz, le patron du Medef affirme que "l'entreprise n'est ni de droite ni de gauche, elle est au dessus ". Après, le Medef, il est clairement libéral sur le plan économique.  

 

Et il est aussi très influent. Un seul exemple, le Medef demandait depuis des années des allègements de charges pour les entreprises. Et bien, le pouvoir socialiste a créé le CICE et le Pacte de responsabilité qui permettent 40 milliards d'euros de baisses d'impôts et de charges pour les entreprises sur trois ans.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.