Expliquez-nous, France info

Expliquez-nous ... le chômage de longue durée

Le ministre du Travail François Rebsamen annonce un plan de lutte contre le chômage de longue durée. C’est quoi le chômage de longue durée ?

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(pôle emploi©MAXPPP)

Pour trouver la définition du chômage de longue durée, il suffit d’aller sur le site de l’Insee. Il y est écrit que "le chômeur de longue durée est un actif au chômage depuis plus d’un an". 

Près de 2,5 millions de personnes

Le nombre de chômeurs de longue durée en France est de 2.417.000, soit 43% des chômeurs en France, d’après les chiffres de janvier 2015. Nous parlons là du chômage dans sa version large, c’est à dire 5,6 millions demandeurs d’emploi, des personnes qui n’ont pas du tout travaillé et des personnes en activité réduite.

Très longue durée

A l’intérieur de la catégorie des chômeurs de longue durée se trouvent les chômeurs de très longue durée, ceux qui sont sans activité depuis plus de deux ans, qui représentent la moitié des chômeurs de longue durée (1,2 million de personnes). Et au sein de cette catégorie, il y a ceux qui sont au chômage depuis plus de trois ans. Là, cela représente 700.000 personnes.

L’effet multiplicateur de la crise

En France, les chômeurs de longue durée constituent depuis longtemps une grande part des chômeurs. Mais depuis la mi-2008, début de la crise financière et économique, leur nombre a explosé de manière spectaculaire : 130% de hausse. Ce phénomène se retrouve dans les chiffres globaux du chômage. Il y a 30 ans, quand on tombait au chômage, on y restait en moyenne 160 jours (un peu plus de cinq mois). Aujourd’hui, la durée moyenne du chômage c’est 539 jours. C’est-à-dire un an et demi.    

Qui sont les chômeurs de longue durée ?

Ce sont d’abord les plus de 55 ans. Les trois quarts des chômeurs de cette catégorie sont sans travail depuis plus d’un an. Ensuite, les ouvriers non qualifiés. Quand ils sont au chômage, 64% le sont depuis plus d’un an.  Et puis, les non diplômés sans emploi. A 65%, ce sont des chômeurs de longue durée. Au niveau du secteur d’activité, les plus touchés sont ceux qui se trouvent dans le transport et la logistique, dans l’industrie, dans les services à la personne.

Difficile retour au travail

Si la croissance revenait, la situation des chômeurs de longue durée ne s’améliorerait pas forcément. Car si l’emploi redémarre,  il risque fort de le faire sur des emplois qualifiés. Les chômeurs de longue durée sont souvent pénalisés par leur manque de qualification et par leur éloignement prolongé du marché du travail.

 

 Toutes les vidéos d'Expliquez-nous sont à retrouver ICI

(pôle emploi©MAXPPP)