Cet article date de plus de sept ans.

Expliquez-nous... Le blocus de Cuba

écouter (453605min)
Les États-Unis ont annoncé mercredi des mesures sans précédent pour normaliser les relations avec Cuba. L'embargo imposé à l'île pourrait ainsi être levé... France Info vous explique cet embargo – ce blocus – qui date de 1962.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
  (Cuba a vécu 53 ans sous embargo américain © SIPA)

Cet embargo, c'est l'interdiction décidée par les Etats-Unis d'avoir des relations commerciales, économiques, financières, diplomatiques avec Cuba. L'interdiction, par exemple, d'importer ou d'exporter des marchandises entre les deux pays...La quasi impossibilité pour les Américains de se rendre à Cuba.

Le plus long embargo encore en vigueur

Cet embargo, ce blocus, date de 1962. En février de cette année, décide de cet embargo économique un an après que les États-Unis ont rompu les relations diplomatiques avec Cuba. Une mesure de rétorsion à l'égard de Cuba et de son leader Fidel Castro qui a pris le pouvoir trois ans auparavant, qui s'est rapproché de l'URSS et qui a nationalisé des sociétés appartenant à des Américains.

L'objectif : isoler Cuba

L'idée des États-Unis est d'isoler et d'asphyxuer Cuba pour entraîner la chute du régime Castro. Ce qui fait que pendant un demi-siècle, les sanctions ont été régulièrement accentuées par les Etats-Unis. On peut, par exemple, évoquer la loi Helms-Burton de 1996 imposant que les pays du monde entier ne puissent pas échanger avec Cuba. 

Un embargo qui a eu des conséquences

Barack Obama l'a reconnu mercredi : ces sanctions ont eu "relativement peu d'effets". Mais il y en a quand même eu. Selon un rapport de l'ONU les pertes infligées à Cuba s'élèvaient à 108 milliards de dollars en 2011. Pendant des dizaines d'années, Cuba n'a pu survivre qu'avec l'aide de l'URSS. Après la chute du mur, l'ile a été frappée par une crise économique importante. 

Un blocus allégé depuis une quinzaine d'année

Bill Clinton, à la toute fin des années 1990 et au début des années 2000 a commencé a véritablement alléger cet embargo. C'est aussi ce qu'a fait Barack Obama dès 2009. Ce qui fait, qu'en dépit de l'embargo toujours en cours, les Etats-Unis sont devenus l'un des premiers partenaires commerciaux de Cuba. Un exemple : fin 2013, ils fournissaient ainsi entre 1/3 et la moitié des besoins alimentaires de l'ile.

Les Etats-Unis isolés pendant toutes ces années

Depuis 1981, l'ONU a très régulièrement réclamé la levée de l'embargo à une très large majorité. Le 28 octobre, L'ONU a ainsi voté une 23e motion dans ce sens. Deux pays seulement s’y sont opposés : les États-Unis et Israël.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.