Expliquez-nous, France info

Expliquez-nous... La Pléiade

Alors que La Pléiade publie, en deux volumes, les Mémoires de Simone de Beauvoir, focus de franceinfo sur cette prestigieuse collection.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Deux volumes des mémoires de l\'écrivaine Simone de Beauvoir sont publiés dans la prestigieuse collection de La Pléiade. 
Deux volumes des mémoires de l'écrivaine Simone de Beauvoir sont publiés dans la prestigieuse collection de La Pléiade.  (AFP)


Pour beaucoup d'entre nous, la Pléiade ce n'est pas seulement une collection, une institution, c'est une évocation du luxe, l'objet livre par excellence à une époque où la lecture se dématérialise. "Bibliothèque de l'admiration" disait André Malraux.

La charte de fabrication reste inchangée: impression sur papier bible de 36 grammes; titre, auteur et décor frappés à la feuille d'or 23 carats; reliure sous couverture en cuir de mouton de Nouvelle-Zélande, dont la couleur varie selon le siècle où a vécu l'auteur: vert antique pour l'Antiquité, violet pour le Moyen-Age, puis corinthe, rouge vénitien, bleu, vert émeraude, havane pour le XXème siècle, le tout fabriqué depuis 1931 par les ateliers Babouot, à Lagny sur Marne en Seine et Marne.

De Jacques Schiffrin à Gallimard

Les Editions elles-mêmes ont été créées en 1923 par un passionné de littérature devenu éditeur indépendant: Jacques Schiffrin. En 1931, il décide de lancer une "Bibliothèque reliée de la Pléiade", avec l'idée de pouvoir rassembler en un seul recueil, en format poche -11 cm x 17,5 cm-  les oeuvres complètes d'un auteur.
Les premières oeuvres publiées sont celles de Charles Baudelaire.

En 1933, la Bibliothèque de la Pléiade est intégrée aux Editions Gallimard, rachetée par Gaston Gallimard. Collection fétiche aujourd'hui d'Antoine Gallimard. Le directeur éditorial de la collection, Hugues Pradier, est en fonction depuis 1997.

Des oeuvres appelées à durer

Ce qui fait la valeur des ouvrages -au-delà de la façon dont les textes sont rassemblés et assemblés- est ce qu'on appelle "l'appareil critique" - notes, variantes, commentaires-

300.000 exemplaires sont vendus en moyenne chaque année. La Pléiade représente toujours 10% du chiffre d'affaire net de Gallimard. Les auteurs les plus vendus restent Antoine de Saint Exupéry, Marcel Proust et Albert Camus.

Le point commun à tous les auteurs sélectionnés pour entrer dans la collection est le fait d'être appelé à durer dans le temps; la capacité à capter de la même façon les lecteurs d'aujourd'hui que ceux des siècles passés ou à venir. Il faut souvent trois à cinq ans, voire plus, pour boucler un projet.

Plus de 600 ouvrages

Le catalogue compte aujourd'hui plus de 600 ouvrages et 250 auteurs, sans compter l'Encyclopédie et les Albums de la Pléiade offerts par les libraires pour trois volumes achetés lors de la Quinzaine de la Pléiade, qui débute en ce moment d'ailleurs.

Rares sont les auteurs entrés à la Pléiade de leur vivant: 18 seulement, dont André Gide, André Malraux, Milan Kundera, Marguerite Yourcenar ou Nathalie Sarraute... Les femmes peu représentées -une quinzaine d'écrivaines-

Plus récemment y ont été publiés Mario Vargas Llosa, premier écrivain étranger à inscrire son nom de son vivant au catalogue, ou Jean d'Ormesson, qui disait: "Avec la Pléiade, j'ai mon Nobel, je ne l'échangerais pas contre le vrai".

Deux volumes des mémoires de l\'écrivaine Simone de Beauvoir sont publiés dans la prestigieuse collection de La Pléiade. 
Deux volumes des mémoires de l'écrivaine Simone de Beauvoir sont publiés dans la prestigieuse collection de La Pléiade.  (AFP)