Expliquez-nous, France info

Expliquez-nous... la NSA

Les présidents français Jacques Chirac, Nicolas Sarkozy et François Hollande, ainsi que leurs conseillers et collaborateurs ont été écoutés par la NSA de 2006 à 2012, selon des documents de WikiLeaks. Qu'est-ce-que la NSA ? Comment travaille-t-elle ?

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(L'un des accès au quartier général de la NSA à Fort Meade, Maryland © Gary Cameron/Reuters)

L'Agence nationale de sécurité, dont l'acronyme anglais est NSA, est l'une des grandes agences de renseignement américain. Liée à la Défense, elle a été fondée en 1952, en pleine guerre de Corée sous la présidence de Harry Truman et est issue du renseignement militaire américain pendant la 2eme guerre mondiale.  La NSA est l'agence qui  surveille toutes les communications, seule ou en collaboration avec d'autres agences comme la CIA par exemple. Son budget connu est d'environ 15 milliards d'euros. Environ 30.000 personnes travaillent pour elle. Son quartier général est situé dans le Maryland sur une base militaire approximativement à 16 kilomètres au nord-est de Washington. Elle a sa propre sortie d'autoroute reservée aux personnels.  

Une écoute de tout, tout le monde, partout, tout le temps

 Toutes les communications sensibles pour les Etats-Unis sont scrutées. Et derrière le terme de sensible, il y beaucoup de choses pour les Etats-Unis, compris les intérêts économiques.     Pour ça, la NSA utilise tous les moyens : interception de communications à l'aide d'antennes, d'avions ou de satellites-espions, écoute de câbles sous-marins ou accès autorisé par des opérateurs de télécommunications à leur trafic. Elle a aussi parfois recours à des méthodes clandestines. Tous les flux de données sur Internet sont analysés par la NSA qui en conserve au moins les metadonnées, c'est à dire qui, quoi, quand et où une communication a eu lieu entre deux personnes. Des documents déja fournis dans le passé par Edward Snowden ont même montré que les ambassades américaines sont souvent surmontées de matériel d'écoute. Une unité composée de membres de la NSA et de la CIA a été désignée comme responsable des écoutes du téléphone portable d'Angela Merkel. Selon le Spiegel, c'est du toit de l'ambassade des Etats-Unis à Berlin qu'opèrait cette unité en Allemagne.Enfin, on prête à la NSA des ententes ultra-secrètes avec des grandes sociétés d’informatique et d’électronique, ainsi qu'avec les grands operateurs Internet.  

Le contrôle théorique du Congrès

 Théoriquement, la Maison Blanche et surtout le Congrès contrôlent le budget et les activités des differentes agences de renseignement. Mais la NSA, tres liée à la défense, cultive le secret par nature. La NSA a donc une certaine autonomie vis-à-vis du pouvoir politique. Certains parlent de dérives comme à la CIA, souvent avec l'argument que l'on embarrasse pas la Maison Blanche d'informations trop techniques. En retour, les politiques sont souvent très contents de ne pas avoir à regarder le cambouis sur les mains des services de renseignement.    

(L'un des accès au quartier général de la NSA à Fort Meade, Maryland © Gary Cameron/Reuters)