Expliquez-nous, France info

Expliquez-nous ... la BCE

Alors que la BCE prive les banques grecques d’importantes sources de financements, France Info vous rappelle ce qu’est la Banque centrale européenne.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(Le président de la BCE Mario Draghi le 3 novembre 2011©MAXPPP)

La Banque centrale européenne est l'institution qui met en œuvre la politique monétaire dans la zone euro. Son siège est à Francfort en Allemagne. Son président est l’italien Mario Draghi. La BCE a été mise en place en 1999. Son capital se monte à près de 11 milliards d'euros répartis entre les banques centrales des pays de l'Union européenne. La Bundesbank est le premier actionnaire de la BCE.

Naissance sous surveillance allemande

La Banque centrale européenne est née logiquement au moment où l'euro a été lancé en 1999 puisqu’elle est le garant de la monnaie unique. La BCE a été créée sur le modèle de la Bundesbank, la banque centrale allemande. Elle a d'ailleurs été installée à Francfort, là où se trouve la Buba, car les Allemands étaient très soucieux d'avoir la main sur la BCE et sur l'euro, eux qui abandonnaient le Deutsche Mark auquel ils étaient très attachés. 

Bras de fer franco-allemand

La nomination du premier patron de la BCE a donné lieu à un match serré entre l’Allemagne et la France. Lors d'un sommet à Bruxelles en 1998, Jacques Chirac veut absolument que le gouverneur de la Banque de France Jean-Claude Trichet soit nommé et s’oppose aux Allemands qui soutiennent le néerlandais Wim Duisenberg. Après des négociations serrées tard dans la nuit, les européens tombent finalement d’accord. Duisenberg est é nommé, mais il n'ira pas au bout de ses huit ans de mandat. Jean-Claude Trichet lui succèdera en 2003.   

Rôle de la BCE 

La BCE émet la monnaie, gère les changes, contrôle l'activité des banques privées européenne. Elle détermine le coût de l'argent en fixant les taux directeurs avec un objectif central,  contrôler l'inflation. Pas plus de 2%. Les Allemands y tiennent beaucoup. Et pour agir ainsi, la BCE est indépendante des pouvoirs politiques. Certains pays comme la France se sont irrités par le passé de la politique jugée trop orthodoxe de la BCE, qui n'a pas assez boosté la croissance dans la zone euro. 

Infléchissement

Mais les choses ont changé face à la crise persistante de la zone euro. La BCE a fait tomber ses taux directeurs à des niveaux très bas, proches de zéro, pour tenter de relancer la machine économique.

Et puis, elle a décidé au début de l'année de racheter des milliards de dette publique sur les marchés pour inonder l'économie de ses euros, afin d'éviter la déflation en Europe.

L’inflation n'est plus le souci principal de la BCE.

Toutes les vidéos d'Expliquez-nous sont à retrouver ICI

 

(Le président de la BCE Mario Draghi le 3 novembre 2011©MAXPPP)