Expliquez-nous, France info

Expliquez-nous... la banque HSBC

HSBC signifie "Hong Kong and Shanghai Banking Corporation". Le groupe mondial emploie plus de 260.000 personnes : un mastodonte présent dans au moins 75 pays avec 54 millions de clients. En France HSBC, c'est 10.000 salariés, un réseau de près de 400 points de vente. HSBC avait racheté en 2000 le Crédit commercial de France.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(La banque avait déjà été mise en examen en novembre pour blanchiment de fraude fiscale © Maxppp)

Le passé et l'origine de cette banque est lié au commerce et au trafic d’opium entre l'Inde et la Chine à la fin du 19e siècle. La banque a été créée à Hong-Kong en 1865 par un commerçant Ecossais. HSBC se développe ensuite avec les intérêts britanniques en Asie, le cœur de la banque reste très longtemps à Hong-Kong. Dans les années 80, HSBC réoriente de plus en plus ses activités en Europe et aux Etats-Unis. Et ce n'est qu'en 1993 que le siège de la banque est déplacé à Londres avant la rétrocession de Hong Kong à la Chine.

Private banking et gestion de patrimoine

Aujourd'hui les activités d HSBC sont les activités d'une banque ordinaire. Pour les particuliers comptes de dépôts et crédits classiques. Pour les professionnels, gestion de patrimoine, financement et développement international. Là aussi, du très classique. Avec quand même pour HSBC la volonté d'être à la pointe dans le private banking, des services financiers personnalisés et sophistiqués. HSBC a longtemps développé ce département avec sa filiale suisse pour ses plus riches clients. Mais, apparemment, tout ceci relève du passé, puisque l'établissement britanniques affirme que le nombre de comptes clients de HSBC Private Bank est passé de 30.412 en 2007 à 10.343 à la fin de l'année dernière.

Déjà mise en examen en novembre

Ce n'est pas la première fois que HSBC est épinglé pour ses pratiques. L'affaire d’aujourd’hui est le prolongement de celle pour laquelle la banque a déjà été mise en examen à Paris en novembre dernier pour démarchage bancaire et financier illicite et blanchiment de fraude fiscale. Hervé Falciani, un informaticien de la banque, après avoir quitté l’établissement, a donné au fisc français un listing des détenteurs français de comptes en Suisse. HSBC Private Bank aurait utilisé de nombreuses sociétés écrans pour aider ses clients fortunés à dissimuler leurs avoirs. 

Manipulation de taux de change

Par ailleurs, aux Etats Unis, la banque britannique a payé près de deux milliards de dollars pour mettre fin à des poursuites dans une affaire de blanchiment. HSBC était accusée de complicité de blanchiment d'argent sale appartenant à des cartels de la drogue. HSBC est également soupçonnée d'entente avec d’autres banques pour avoir manipulé le cours d'un indice de taux de change. 

(La banque avait déjà été mise en examen en novembre pour blanchiment de fraude fiscale © Maxppp)