Expliquez-nous, France info

Expliquez-nous... Frontex

Alors que Frontex révèle que 800.000 migrants sont entrés illégalement dans l'UE depuis début 2015, France Info vous rappelle ce qu'est Frontex.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(Le logo de l'agence Frontex©MAXPPP)

Frontex est l'agence qui coordonne et gère l'action de l'Union européenne à ses frontières extérieures. Frontex, c'est la contraction des mots "frontières" et "extérieures". Cette agence fonctionne depuis 2005 et est basée à Varsovie en Pologne. 

De multiples missions  

Au départ, c'est la surveillance des frontières extérieures de l'Union. Comme les accords de Schengen permettent la libre circulation des personnes et des biens à l'intérieur des pays signataires, il est nécessaire de contrôler ce qui se passe aux frontières extérieures de l'Union, surtout en mer, on l'a vu ces dernières années.

 

Pour cela, les pays européens mettent à la disposition de Frontex une vingtaine d'avions, le même nombre d'hélicoptères et une centaine de bateaux. Le budget de l'agence en 2015 est de 114 millions d'euros, en augmentation de 16% par rapport à 2014 qui était déjà en hausse par rapport à 2013.   

Chiffres et  statistiques

C'est aussi Frontex qui publie des chiffres des entrées de migrants dans l'Union européenne. L'agence surveille et compte. Elle décrypte les routes migratoires qui évoluent en permanence, elle fournit aux pays membres des analyses de risques, des  prévisions. Elle forme aussi des gardes-frontières pour des pays membres. Frontex assiste également les pays européens pour les opérations de retours de migrants vers leur pays d'origine.   

Des secours aussi

Ces dernières années, les actions de Frontex ont évolué. Au départ l'agence était surtout contactée par des pays confrontés à l'immigration pour des interventions rapide, la surveillance, le déploiement des navires et l’interception de migrants. C'est toujours le cas, mais Frontex a été critiquée par des associations humanitaires pour sa défense d'une "Europe forteresse". Et puis, l'afflux récent de migrants et les drames en mer Méditerranée ont conduit Frontex à sauver des vies.

 

Elle a notamment lancé l'opération Triton qui a pris le relai de l'opération de secours italienne "Mare Nostrum". Le budget des opérations de sauvetage de Frontex a été triplé. Des milliers de personnes ont été secourues entre l'Italie et la Libye.   

Surveillance malgré tout

Cela dit, l’opération Triton a aussi des visées de surveillance. Frontex se sert de Triton pour contrôler les flux de migrants.

 

Par ailleurs l'agence participe à une nouvelle opération, militaire, pour lutter contre les passeurs en Méditerranée. Plusieurs bâtiments de guerre européens peuvent désormais intercepter et arraisonner les bateaux des passeurs.

Toutes les vidéos d'Expliquez-nous sont à retrouver ici

(Le logo de l'agence Frontex©MAXPPP)