En route vers Paris 2024, France info

En route vers Paris 2024. La pétanque rêve de devenir une discipline olympique

Chaque semaine, Cécilia Berder, membre de l'équipe de France d'escrime, revisite l'actualité sportive en vue des Jeux de Paris en 2024.  

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Le championnat du monde de pétanque au Palais des sports de Marseille le 6 octobre 2012. Match de quart de finale entre la France et le Maroc.
Le championnat du monde de pétanque au Palais des sports de Marseille le 6 octobre 2012. Match de quart de finale entre la France et le Maroc. (MAXPPP)

Les championnats du monde de triplettes au Canada se terminent ce dimanche et les yeux de la pétanque sont déjà rivés vers Paris 2024. Comme l'union fait la force, ce n'est pas simplement la pétanque qui est candidate aux Jeux de Paris 2024 mais c’est une candidature de boules sport, à travers trois disciplines : la pétanque, la boule lyonnaise et la raffa. Les différences entre ces disciplines restent minces.

La boule lyonnaise se joue sur un terrain plus grand, 12 mètres de plus qu'à la pétanque et avec des boules plus lourdes (1kg200 pour les boules lyonnaises contre en moyenne 700g à la pétanque). Autre différence, les athlètes de boule lyonnaise sont autorisés à prendre de l'élan pour lancer. Du côté de la raffa, aussi appelée la boule italienne, les boules sont en synthétique et la discipline se pratique généralement sur la moquette ou la terre battue.

Un sport populaire en Asie du sud et en Afrique 

En France et en Europe, plus largement, l’image de la pétanque est très vite rattachée à un esprit festif et loisir. Pourtant en Asie du sud ou en Afrique, les joueurs sont vus comme de véritables stars et surtout comme de véritables athlètes dans un sport qui allie stratégie, précision, endurance et de grandes qualités mentales. Le sportif joue tout près du public et la faute de concentration n'est pas permise.  

Dans le top 10 des pays les plus médaillés aux championnats du monde de pétanque, on retrouve ainsi, le Maroc, Madagascar, la Tunisie, la Thaïlande... La France domine ce classement avec 42 médailles d'or mondiales.

Un espoir olympique

La candidature de boules sport 2024 possède de nombreux atouts. Ce sport n’attire certes pas de nombreux partenaires commerciaux, mais il reste un sport à petit budget qui ne nécessite que quelques tribunes et un terrain. C'est un sport universel : les boules comptent près de 200 millions de pratiquants à travers le monde dans 165 pays.

Même si le CIO a décidé de revoir à la baisse le nombre de sports invités, c'est la ville hôte qui sélectionne les sports additionnels. À Tokyo pour les Jeux de 2020, le comité japonais avait ainsi ajouté le karaté, le baseball, le surf, l'escalade et le skateboard. Pour l'édition parisienne, il y aura sûrement moins de sports ajoutés. Le squash et le ski nautique sont déjà candidats.

Le comité d'organisation parisien devra présenter sa liste au CIO au printemps 2019 avant d'être validée définitivement en décembre 2020.

Le championnat du monde de pétanque au Palais des sports de Marseille le 6 octobre 2012. Match de quart de finale entre la France et le Maroc.
Le championnat du monde de pétanque au Palais des sports de Marseille le 6 octobre 2012. Match de quart de finale entre la France et le Maroc. (MAXPPP)