En route vers Paris 2024, France info

En route vers Paris 2024. A la découverte du tir à l'arc

Chaque semaine, Cécilia Berder, membre de l’équipe de France d’escrime, vous invite à découvrir un sport olympique ou paralympique avant de les admirer lors des Jeux de Paris en 2024. 

avatar
franceinfoCécilia BerderRadio France

Mis à jour le
publié le

Paris, le 23 juin 2017. Journée olympique pour soutenir la candidature de Paris aux JO de 2024. Illustration d\'initiation au tir à l\'arc pour les enfants face aux Invalides.
Paris, le 23 juin 2017. Journée olympique pour soutenir la candidature de Paris aux JO de 2024. Illustration d'initiation au tir à l'arc pour les enfants face aux Invalides. (MAXPPP)

Les championnats du monde de tir à l'arc ont lieu du 15 au 22 octobre à Mexico

A l’évocation du tir à l’arc, nous sommes nombreux à penser au justicier de la forêt de Sherwood, Robin des Bois, ou plus récemment aux héros d’Hunger Games.
Mais le tir à l’arc souffre aussi d’une autre réputation : celle de ne pas être un sport.

Il parait opportun de remettre les choses à leur place, car le tir à l’arc représente l’un des premiers sports olympiques. Il a fait son apparition lors des Jeux de 1900, puis absent du programme entre 1924 et 1968, avant d’être réintroduit en 1972 pour les Jeux de Munich.

Ensuite, c’est un sport qui demande de la concentration, de la précision, de la rigueur technique et surtout des nerfs d'acier. Pour preuve, les archers s’entraînent une trentaine d’heures par semaine pour trouver le geste parfait. L’objectif réside à ce que le jour de la compétition, l’athlète soit comme en pilotage automatique, sans aucune pensée parasite et focalisé sur la cible.

Des femmes archers participant au National Round, en 1908, remporté par la britannique Sybil Queenie Newall.
Des femmes archers participant au National Round, en 1908, remporté par la britannique Sybil Queenie Newall. (TOPICAL PRESS AGENCY / HULTON ARCHIVE CREATIVE / GETTY IMAGES)

Une cible à 70 mètres

Lors de l’épreuve individuelle olympique, deux archers s’affrontent selon un système de sets sur une cible placée à 70 mètres. La cible mesure 122 cm de diamètre et affiche 10 anneaux de dimension égale et divisés en cinq couleurs.
Le centre de la cible, aussi appelé "or", vaut 10 points, mais il ne mesure que 12,2 cm. Vous marquez 9 points, si votre flèche atteint le deuxième cercle de couleur jaune. L’anneau rouge c’est 8 ou 7 point, le bleu 6 ou 5, le noir 4 ou 3, et le blanc 2 ou 1 point.

Durant chaque set, vous tirez 3 flèches. Vous avez 20 secondes pour tirer votre flèche qui peut filer à plus de 240 km/h. On additionne le score des 3 flèches et celui qui a le score le plus élevé marque 2 points. Un point, en cas d’égalité. Le premier arrivé à 6 points gagne le match.

En plus de l’épreuve individuelle, aux Jeux, il existe une épreuve par équipe avec trois athlètes du même sexe, et une épreuve double mixte qui fera son apparition pour la première fois aux Jeux olympiques de Tokyo en 2020.
Enfin, il existe bien d’autres variantes à ces disciplines olympiques comme le tir nature, le tir en salle ou le tir en campagne.

Le tir à l’arc symbolise la nature inventive de l’Homme

Avant d’être un sport, le tir à l’arc a marqué notre histoire. Il a d’abord permis à l’homme de se nourrir via la chasse, et puis de gagner des guerres.
C’est assez difficile de savoir quand pour la première fois l’Homme a utilisé un arc. Les plus anciennes pointes de flèches en pierre et en métal ont été découvertes dans l’est du Sahara et remontent à 50 000 avant JC.

A en croire leur légende retracée sur leurs objets d’art antique, les Égyptiens faisaient partie des plus grands archers de tous les temps. Enfin, l’arc a permis de gagner de nombreuses batailles, mais dès le XVe siècle, avec l’introduction des armes à feu, le tir à l’arc deviendra un loisir puis un sport. L'une des premières compétitions se déroule en 1583, en Angleterre, avec plus de 3 000 participants.

Retrouvez toute l’actualité de l’équipe de France lors des championnats du monde à Mexico du 15 au 22 octobre.  

Paris, le 23 juin 2017. Journée olympique pour soutenir la candidature de Paris aux JO de 2024. Illustration d\'initiation au tir à l\'arc pour les enfants face aux Invalides.
Paris, le 23 juin 2017. Journée olympique pour soutenir la candidature de Paris aux JO de 2024. Illustration d'initiation au tir à l'arc pour les enfants face aux Invalides. (MAXPPP)