En route vers Paris 2024, France info

En route vers Paris 2024. À la découverte du tennis de table

Chaque semaine, Cécilia Berder, membre de l’équipe de France d’escrime, vous invite à découvrir un sport olympique avant de l'admirer lors des Jeux de Paris en 2024.  

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
29 juillet 2012 aux JO de Londres, la japonaise Ai Fukuhara. 
29 juillet 2012 aux JO de Londres, la japonaise Ai Fukuhara.  (MAXPPP)

  Les championnats du monde par équipe à suivre du 29 avril au 6 mai à Halmstad (Suède)  

Si vous pensez que le tennis de table est un sport idéal pour la détente, d’une certaine façon vous n’avez pas tort… car la discipline est née dans cet esprit. Ce sport nous vient d’Angleterre. L’histoire raconte que dans les années 1880, à la fin d’un repas, des amis de la haute société anglaise discutent tennis. Certains veulent débriefer quelques schémas de jeu. Pour matérialiser le court, ils se seraient ainsi servis de la table du repas. Des livres faisaient office de filet. Les raquettes étaient représentées par des boites de cigares et la balle par un bouchon de champagne.

Des smashs à plus de 110 km/h

Depuis son invention, le tennis de table a beaucoup progressé. Il est désormais si rapide qu’il est parfois difficile de suivre la balle. Une balle qui ne ressemble en rien à un bouchon de champagne : inspirée d’un jouet en plastique pour enfant, elle est désormais en celluloïd creux, très légère et permet des smashs à plus de 110 km/h. Dans les années 2000, la balle a été légèrement agrandie, passant d’un diamètre de 38 millimètres à 40, dans le but de ralentir les échanges et de pouvoir continuer à suivre la remarquable technique des pongistes.

Pour remporter un match lors des Jeux Olympiques, le joueur doit gagner 4 manches de 11 points. Les plus forts à ce jeu-là restent les Chinois. Pour un sport présent aux Jeux depuis 1988, la Chine a déjà remporté 53 médailles olympiques, derrière la Corée du Sud et ses 18 médailles. La France se classe 7e au classement des médailles grâce à l’argent de Jean Philippe Gatien en 1992. Il remportera une 2e médaille, le bronze en 2000 aux côtés de Patrick Chila.

La "diplomatie ping-pong"

Le tennis de table n’aura pas simplement permis à la Chine de devenir une superpuissance dans la discipline. Ce sport lui a aussi rendu possible une ouverture diplomatique. Certains appellent cela la "diplomatie ping-pong". Ce terme verra le jour dans les années 70. Nous sommes en pleine guerre froide. Les relations entre pays capitalistes et communistes sont rares.

Mais lors des championnats du monde à Hong-Kong en 1971, les autorités chinoises invitent l’équipe américaine à participer à une rencontre amicale de tennis de table. Ce match Chine-États-Unis sera baptisé "Amitié". La différence de niveau est flagrante entre les deux équipes mais cela n’empêchera pas, un an plus tard, les Américains d’inviter à leur tour une délégation chinoise pour une tournée baptisée "Amitiés 2".  

Retrouvez la délégation tricolore pour les championnats du monde par équipe, emmenée par leur chef de fil, Simon Gauzy, numéro 10 mondial.

La Coupe du Monde 2018 se disputera en France, à Disneyland Paris du 19 au 21 octobre 2018.

29 juillet 2012 aux JO de Londres, la japonaise Ai Fukuhara. 
29 juillet 2012 aux JO de Londres, la japonaise Ai Fukuhara.  (MAXPPP)