En route vers Paris 2024, France info

En route vers Paris 2024. A la découverte du handball

Chaque semaine, Cécilia Berder, membre de l’équipe de France d’escrime, vous invite à découvrir un sport olympique avant de l'admirer lors des Jeux de Paris en 2024.  

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(JEFF GROSS / GETTY IMAGES EUROPE)

Après les handballeuses tricolores championnes du monde en décembre, c’est au tour des garçons de s’exprimer aux championnats d’Europe qui ont lieu en Croatie jusqu’au 28 janvier.

La France fait partie des grandes nations du handball avec cinq médailles olympiques, dont deux titres et huit titres de champions du monde. D’autres nations sont toutes aussi impressionnantes comme la Russie et ses sept titres aux Jeux ou l’équipe féminine de Danemark, seule équipe à avoir remporté le titre olympique sur trois éditions consécutives (de 1996 à 2004).

Un sport d’origine allemande 

Pourtant ce sport nous vient d’Allemagne. De ses origines, il a notamment conservé sa prononciation, de l'allemand "die Hand", la main, et "der Ball", la balle.

Au fil des années, les règles ont beaucoup évolué. Au début du XXe siècle, le hand se pratiquait avec une équipe de 11 joueurs sur gazon et en plein air. Sa première apparition aux Jeux olympiques a lieu à Berlin en 1936, avec seulement six équipes nationales et une victoire de l’Allemagne sur ses terres. La version actuelle, en salle avec sept joueurs, est devenue discipline olympique en 1972 aux Jeux de Munich et les Yougoslaves l'ont emportée.

Le handball s’est beaucoup développé grâce au milieu scolaire

Au début des années 80, le handball était le sport de complément idéal qu’on pouvait pratiquer l’hiver dans les gymnases. Aussi, les règles sont assez simples. Durant deux mi-temps de 30 minutes, la balle circule de main en main jusqu’au filet de cage adverse. L’objectif réside à marquer plus de buts que son adversaire sans pénétrer dans la zone du but adverse délimité par un demi-cercle de six mètres de rayon.Ce sport apprend principalement la coordination, l’esprit d’équipe, la vision périphérique, les changements de rythme et la gestion de son corps dans l’espace.

Autre avantage du handball à l’école : ce sport s’adapte à la taille de nos cours de récré et souffre ainsi moins du manque de terrains de sports de grande taille de nombreuses écoles.

Un sport pour tous les gabarits

Suivant votre poste sur le terrain, vous allez développer des qualités très différentes. Vous êtes gardien ? Vous développerez une souplesse presque féline et une sacrée vision du jeu en tant que dernier rempart de l’équipe. Il est aussi idéal d’avoir une grande envergure.

Si vous décidez d’être ailier, il vous faudra être très explosif et rapide. Si vous êtes puissant et d’une efficacité redoutable face au but, le poste d’arrière vous tend les bras. Mais si vous vous sentez l’âme d’un meneur, d’un chef d’orchestre, créatif et surprenant, le poste de demi-centre, au cœur du jeu, est pour vous. Enfin le poste de pivot, si vous voulez tenter l’aventure, méfiez-vous, car c’est le poste où l'on prend le plus de coups. Il est indispensable d’être solide sur ses appuis.

Retrouvez toute l’actualité de nos Experts aux championnats d’Europe en Croatie sur France Info ou sur le site officiel.

Pour faire durer le plaisir, l’Euro féminin se disputera pour la première fois en France à partir du 29 novembre prochain.

(JEFF GROSS / GETTY IMAGES EUROPE)