Cet article date de plus de huit ans.

Les routes chinoises saturées avant le Nouvel An

La Chine s'apprête à fêter le passage à l'année du Singe. Pour l'occasion, des centaines de millions de travailleurs chinois rentrent chez eux. Les routes, gares et aéroports sont pris d'assaut.
Article rédigé par Alexis Morel
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 414723 min
  (© Fotolia)

La semaine précédant le Nouvel an, c'est à chaque fois la même migration : les travailleurs des villes retournent passer les fêtes en famille dans leur région d'origine. Et pour éviter la pagaille et les bouchons, de plus en plus de Chinois choisissent la moto.

Des hordes de motards (plus de 300.000) se lancent ainsi dans des trajets de plusieurs jours, avec les valises et les cadeaux accrochés tant bien que mal sur le porte-bagage. On peut parfois trouver toute une famille sur une seule moto. Les ouvriers d'une même province voyagent généralement ensemble, en formation compacte. Les journaux chinois appellent ça "l'armée des motos".

Au fil des années, toute une logistique s'est ogranisée autour de cette migration à deux roues: des stations service proposent de l'essence gratuite, des bénévoles font des réparations. Il y a aussi des stands pour manger, dormir et se réchauffer. Mais les trajets sont épuisants, et les motos pas forcément toutes jeunes. Cela pose des problèmes de sécurité, des accidents et aussi des bouchons sur la route.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.