En direct du monde, France info

En direct du monde. En Italie, le Disneyland de la gastronomie ouvre ses portes à Bologne

Un parc d'attractions ouvre ses portes en Italie mercredi à Bologne, avec pour thème l'alimentation. "Fico" entend attirer six millions de visiteurs par an.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
L\'entrée du Parc alimentaire, Fico, à Bologne (Italie).
L'entrée du Parc alimentaire, Fico, à Bologne (Italie). (VINCENZO PINTO / AFP)

À Bologne, au centre de l'Italie, s'ouvre mercredi 15 novembre, un gigantesque parc d’attractions. Comme nous sommes en Italie chez les champions de la table, ce parc a pour thème l’alimentation. Un Disneyland de l’alimentaire, sans Mickey ni Donald, mais avec des chefs en tablier pour vous guider à travers l’excellence italienne. Il s’agit de mettre en valeur ce que l’Italie fait de mieux en terme d’alimentaire du champ à l’assiette. Ce vaste parc s'étale sur quelque 80 000 mètres carrés. On pourra y observer 200 bêtes, et participer à des ateliers pour comprendre comment, par exemple, est produite l’huile d’olive, ou encore participer à une chasse à la truffe ou apprendre à maîtriser la cuisson des pâtes. En bout de chaîne, le visiteur pourra se restaurer dans 45 points de restauration, dont trois restaurants étoilés. On se déplacera dans ce parc Fico avec des vélos comprenant un frigo intégré pour conserver ses achats...

Un parc d’attraction conçu par la marque Eataly

Eataly, qui a conçu le parc, est l’épicier de luxe qui propose dans ses magasins de déguster et acheter des produits haut de gamme en jouant sur le terroir, le savoir-faire. Eataly existe depuis 2004 et ouvrira l’an prochain à Paris une unité, a priori dans le Marais. Quant au parc qui ouvre à Bologne, il jouera aussi sur la notion de terroir. Fico, pour Fabbrica Italiana Contadina (usine italienne paysanne), c’est aussi la figue en italien. Dans le langage familier, Fico veut dire "cool".

Eataly a soigné le marketing et affiche de grandes ambitions. "Nous voudrions que le Fico devienne une destination touristique en soi, explique son fondateur Oscar Farinetti. Quand une famille avec deux enfants qui va aux Etats-Unis va à New York, puis en Floride pour Disneyland, cette même famille, en venant en Italie, doit passer à Venise, à Florence puis à Bologne, au parc Fico !"  

L'entrée est gratuite


Le pari sera-t-il réussi ? Fico entend attirer six millions de visiteurs par an. L’entrée est gratuite. L’argent entrera dans les caisses de ce Disneyland de l’alimentaire italien grâce aux événements payants et aux ateliers organisés sur place. Chiffre d’affaires visé : 80 millions d’euros par an.

L\'entrée du Parc alimentaire, Fico, à Bologne (Italie).
L'entrée du Parc alimentaire, Fico, à Bologne (Italie). (VINCENZO PINTO / AFP)