Cet article date de plus de sept ans.

Au Pérou, menaces sur la patate

écouter
C'est de ce pays andin qu'elle est originaire. Et aujourd'hui, c'est au Pérou que la pomme de terre est menacée par le réchauffement climatique.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
  (Des paysans de la région d'Apurimac, au sud du pays, après la récolte ©maxppp)

Particulièrement en danger, les espèces dites "natives", qui sont aussi les pommes de terre les plus nutritives. A cause de l'élevation des températures, les insectes nuisibles et les maladies commencent à envahir les zones de production traditionnelles. Du coup, les paysans andins sont contraints de cultiver leurs pommes de terre plus haut, au dessus de 4000 mètres. Et à cette altitude, les terres agricoles disponibles sont évidemment moins nombreuses.

Pour tenter de sauver ces espèces particulièrement fragiles, le Centre International de la Pomme de Terre (basée à Lima) tente des croisements, pour rendre les tubercules plus résistants aux nuisibles. L’idée est d’augmenter les taux de production sans perdre les qualités naturelles de ces patates.

En direct du monde - la pomme de terre menacée au Pérou
écouter
 

Le servicemétéo
évolue  et s’enrichit

découvrir les nouveautés

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.