En direct de la Silicon Valley, France info

La disparition programmée des voitures particulières

Carlos Diaz, fondateur et PDG de la start-up Kwarter évoque cette semaine une étude récente sur les voitures sans conducteur, qui devraient amener, d'ici la fin du siècle, à la disparition pure et simple des voitures particulières.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(© Maxppp)

C’est une étude qui vient de sortir dans la Silicon Valley sur l’avènement proche des voitures sans conducteur : ces voitures autonomes seraient la norme en 2025, selon cette étude récente. 25 millions d’emplois seraient à terme supprimés (chauffeurs de camion, de taxi…) du simple fait de la disparition des conducteurs dans ces véhicules autonomes.

A terme, c’est même la disparition programmée des voitures particulières : chacun se commandera tout simplement un service de transport, type Uber pour voyager sans souci et sans charges financières hors déplacement car il faut savoir que nous n'utilisons en moyenne notre voiture que 5% de notre temps.

 

 

(© Maxppp)