En direct de l'Europe, France info

Henri Dès, ambassadeur européen du 112

Si, comme les trois quarts des Européens, vous n'avez pas le réflexe 112, cela devrait bientôt changer. Le chanteur suisse Henri Dès est le nouvel ambassadeur du 112. Sa chanson "Il faut sauver grand-maman" pourrait devenir un tube familial et enfin réussir à populariser le numéro d'urgence européen.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(Henri Dès © Daniel Balmat)

Le 112 a été créé il y a un quart de siècle, en 1991. Pleinement opérationnel depuis une dizaine d'années, le numéro d'urgence européen peut être composé gratuitement à partir d'un téléphone fixe ou mobile, dans n'importe quel pays de l'Union, 24 heures sur 24 et sept jours sur sept. Il met l'appelant directement en contact avec le service d'urgence local, pompiers, police, services médical. De plus en plus, les interlocuteurs maitrisent plusieurs langues. Et à partir de 2018, chaque nouvelle voiture devra être équipée du système "eCall", qui alerte directement les services de secours en cas d'accident, en utilisant précisément le 112.

Et pourtant seuls 27% des Européens savent quel numéro composer. Le 112 est beaucoup mieux connu des Luxembourgeois ou des Roumains que des Grecs et des Britanniques. Les Français continuent à avoir le réflexe 18 ou 15. Et cela malgré la création d'une journée européenne du 112, le 11 février: c'était ce mercredi la 6ème édition.

D'autant plus qu'Henri Dès a d'abord composé sa chanson pour le 144, le numéro d'urgence suisse, où il a été lancé en novembre dernier et connaît déjà un grand succès. Sa version européenne d'"Il faut sauver grand-maman" a été enregistrée pour l'instant en français, en allemand et en italien. Une versions allemande est en préparation; l'idée étant de l'enregister dans les 24 langues officielles de l'Union.

C'est la petite maison d'édition parisienne, Les Editions des Braques qui porte ces deux projets, initiés par Maddalena Di Meo, directrice de Firstmed, école de premiers secours basée à Lausanne. Ils s'appuient sur un CD et un kit pédagogique que l'éditrice Mathilde Davignon souhaite distribuer dans les écoles, manière la plus démocratique de sensibiliser les enfants, et à travers eux les familles. "La musique permet une mémorisation facile du texte qui l’accompagne. Une chanson, quand elle est réussie, a ce pouvoir-là" , explique Henri Dès.

Reste à trouver les financements. Henri Dès a reçu un accueil particulièrement chaleureux des élus français du Parti populaire européen, mais aussi de représentants d'autres groupes politiques, membres de l'EENA, l'association qui porte le numéro d'urgence européen. Un courrier va être adressé à François Hollande et Najat Vallaud-Belkacem, ministre française de l'Education. Procaines étapes la Belgique et le Luxembourg, avant l'Italie et les pays anglophones.

La ritournelle du 112 devrait bientôt être fredonnée sur les routes et dans les chaumières de l'Union européenne, pour permettre de sauver bien plus que grand-maman.

En France depuis 1995

Introduit en France par une circulaire du 21 avril 1995, le 112 aboutit, selon les départements, soit au centre de traitement des appels des sapeurs-pompiers, soit au SAMU (Service d’aide médicale urgente).  Le 112 ne se substitue ni au 15 (aide médicale), ni au 17 (police-secours), ni au 18 (sapeurs-pompiers), numéros que l’on doit continuer à utiliser pour obtenir directement le service de secours adapté à la situation. En revanche le 112 a vocation à être utilisé :

  • pour toute urgence nécessitant une ambulance, les services d’incendie ou la police lorsque vous êtes en déplacement dans un pays européen,

  • par les voyageurs étrangers qui ne connaissent pas les numéros d’urgence en France,

  • par les utilisateurs d’un portable.

     http://www.service-public.fr/actualites/003013.html 

(Henri Dès © Daniel Balmat)