Du côté des étoiles, France info

Rencontres avec des astronomes remarquables

Mathieu Vidard, journaliste à France Inter, a croisé nombre de chercheurs pour son émission "La tête au carré". Il nous livre "Dans les secrets du ciel", la magie de ses rencontres avec des hommes et des femmes remarquables. Parmi eux, des chasseurs d'exoplanètes, qui viennent de mettre en service une nouvelle machine à photographier les exoplanètes : Sphere.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(Autour de l'étoile HR 4796 A, un disque de poussière va donner naissance à des planètes.© Jean-Luc Beuzit/Sphere/ESO.)

Les astronomes européens attendaient ce moment depuis une dizaine d'années... Voici quelques semaines, les ingénieurs ont installé sur l'un des quatre télescopes géants du réseau VLT (Very Large Telescope ) une nouvelle caméra, Sphere , capable de photographier les exoplanètes. Il n'existe aujourd'hui que trois instruments capables d'un tel exploit, l'un sur le télescope japonais Subaru, à Hawaii, l'autre sur le télescope Gemini South, au Chili.

Mais, au vu des premières images livrées par le VLT  au sommet du Cerro Paranal, au Chili, il semble bien que Sphere, dernier arrivé, soit aussi le meilleur des trois instruments. Et ce ne serait pas vraiment une surprise. Au delà de l'expertise technique européenne, ne cachons pas que la communauté scientifique française, depuis des décennies, excelle dans la technique de l'optique adaptative, ce miracle technologique qui permet, plus de mille fois par seconde, avec des miroirs déformants sortis du rêve d'un Salvador Dali, de corriger en temps réel la turbulence atmosphérique. Résultat ? Une qualité d'image que le télescope Hubble , dans l'espace, ne peut atteindre. Sphere est le fruit d'une synergie entre recherche fondamentale et industrie. Sous la houlette de Jean-Luc Beuzit, à l'observatoire de Grenoble , et en profitant des décennies d'expérience de l'Onera, l'ESO (Observatoire européen austral) va s'atteler maintenant à l'étude directe des exoplanètes et des systèmes planétaires en formation.

Mathieu Vidard, journaliste à France Inter et animateur de l'émissionLa tête au carré , nous livreDans les secrets du ciel , ses rencontres avec des savants remarquables , croisés partout dans le monde, et en particulier au sommet du Cerro Paranal, où se trouve le VLT et Sphere. Dans son témoignage, il nous fait partager la vie des scientifiques qui transforment profondément notre imago mundi. Mine de rien, en dialoguant avec chercheurs et chercheuses, Mathieu nous raconte l'histoire de l'Univers, depuis le big bang jusqu'au Graal du XXI e siècle : la recherche de planètes habitées dans le cosmos. Avec Mathieu Vidard, nous vivons le quotidien des chercheurs, visitons leurs labos et terrains de jeu cosmiques, jetons un œil dans les coulisses de la recherche astronomique.

**Dans les secrets du ciel

Mathieu Vidard

Grasset**

(Autour de l'étoile HR 4796 A, un disque de poussière va donner naissance à des planètes.© Jean-Luc Beuzit/Sphere/ESO.)