Dans une autre vie, France info

Dans une autre vie, Bernard Hinault aurait pu être ouvrier

S'il n'avait pas remporté cinq Tours de France et n'avait pas été champion du monde sur route en 1980, le champion cycliste Bernard Hinault serait devenu ouvrier. Il le raconte à Jacques Vendroux.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
avatar
franceinfoJacques VendrouxRadio France

Mis à jour le
publié le

Bernard Hinault maillot jaune durent une étape du Tour de France 1986.
Bernard Hinault maillot jaune durent une étape du Tour de France 1986. (JEAN-YVES RUSZNIEWSKI / CORBIS SPORT)

Le "Blaireau", c'est son surnom. C'est d'abord le coureur cycliste français le plus titré de sa discipline devant Jacques Anquetil et Laurent Fignon. D'abord double champion de France de poursuite 1975 et 1976. C'est l'anecdote et le début de sa carrière, mais Bernard Hinault, c'est surtout cinq Tours de France, trois Tours d'Italie, deux Tours d'Espagne, une domination presque sans partage sur les grands Tours. Champion de France sur route en 1978 et surtout champion du monde en 1980. Bernard Hinault, un champion exceptionnel qui mérite le respect.

"C'est mieux d'être coureur cycliste, c'est plus marrant"

"J'ai fait du vélo quand j'étais tout jeune, quand j'étais pupille, raconte-t-il. Mon plaisir, c'était de jouer avec mon vélo et je crois déjà que la trace était faite, même si j'ai un métier professionnel."

"Je suis ajusteur, poursuit-il, mais je crois que j'étais plus pour faire du vélo qu'autre chose. Je ne sais pas ce que j'aurais fait autrement. Je n'ai jamais été un très très bon dans le football. C'était mieux d'être coureur cycliste parce que j'étais bon." Aussi, s'il n'avait pas été Bernard Hinault, coureur cycliste, l'homme aurait été ouvrier, "comme tout le monde". "J'aurais été à l'usine pour travailler. Quand j'ai eu 18 ans, j'avais le choix entre travailler à l'usine ou être coureur cycliste. Donc j'ai fait mon choix. C'est mieux d'être coureur cycliste, c'est plus marrant."

Bernard Hinault maillot jaune durent une étape du Tour de France 1986.
Bernard Hinault maillot jaune durent une étape du Tour de France 1986. (JEAN-YVES RUSZNIEWSKI / CORBIS SPORT)