Circulez, il y a le monde à voir, France info

La nouvelle gare Saint Lazare : un nouveau concept

La gare Saint Lazare, à Paris, vient d’achever ses travaux de rénovation, un nouveau concept où se mélange lieu de passage et lieu de visite.

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

la nouvelle gare saint lazare © arep arep

La gare Saint Lazare est l’une des plus anciennes gares
parisiennes, sinon la plus ancienne, Marie Noelle Polino , Historienne des chemins
de fer, et secrétaire générale de l'Association pour l'histoire des chemins de fer nous raconte cette fabuleuse aventure qui a démarré en 1837. Elle amenait non seulement les voyageurs en normandie, mais aussi ceux qui partaient pour l'Angletterre et les Etats Unis en embarquant à Dieppe, au Havre et à Cherbourg

 Cette gare au long cours qui était l’embarcadère vers
l’Angleterre et les Etats Unis,  est
aujourd’hui une gare de proximité. La SNCF a investi au travers d’un
partenariat public privé plus de 90 millions d’euros sur un total de 250 millions
sur ce chantier hors norme qui aura duré dix ans au milieu d’une gare en
fonctionnement. Saint Lazare, 3ème gare d’Europe, accueille chaque
jour 450 000 voyageurs, avec un train toutes les 28 secondes. De quoi
alimenter la salle des pas perdue transformée en vaste centre commercial. Mais
des espaces d’animations sont aussi prévus. Sophie Boissard Directrice de gares
et connexions
, filiale de la SNCF, nous décrit la mission première qui est de recevoir les voyageurs dans les meilleures conditions, mais aussi offrir des espaces d'animations et de service. "Nous sommes dépositaires d’un magnifique patrimoine,
historique, culturel, architectural, une de nos plus belles missions est de
faire vivre ce patrimoine et de le faire vivre avec son temps."

Une nouvelle signalétique affichant les destinations par
ordre alphabétique, des codes couleurs, des boutiques et des services, une salle des pas perdus lumineuse, une circulation et des connexions avec le métro plus aisée : tout ceci montre la voie des rénovations à venir dans les 3000 gares que gère gares et connexions, filiale de la SNCF.

La gare se rapproche de l’aérogare dans son concept. Les gares deviennent plus que des gares
et les commerces intégrés participent eux aussi au financement de l’ensemble. Reste à assurer la régularité des trains, la rénovation des voies, et
l’engorgement du trafic, mais ça c’est une autre histoire.

On a ressuscité Lazare, en marchand du temple, et c’est une
réussite architecturale, mais l’histoire ne s’arrête pas là, car l’idée d’accueillir
les voyageur et non plus seulement de les transporter, fait son chemin…de fer !
Naturellement !

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)