Cinq jours à la une, France info

Déclaration de revenus : un casse-tête pour les plus âgés

Vous avez jusqu'au 20 mai pour déposer votre déclaration 2014 des revenus de 2013. Les télé-déclarants ont un délai supplémentaire qui s'étend du 27 mai au 10 juin en fonction des départements. C'est le sujet du Cinq Jours à la Une cette semaine sur France Info. Premier épisode dans une maison de retraite. Ici, la déclaration de revenus est souvent vécue comme une corvée.

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

 

Jeanne Botros s'appuie sur sa canne métallique décorée de fleurs peintes pour sortir de sa chambre. Un logement de 20 m2 où cette ancienne assistante d'une maison d'édition aime regarder les jeux télés. Depuis bientôt deux ans, elle vit dans cette résidence comme 110 autres personnes âgées.

A 90 ans, elle s'agace quand on évoque sa déclaration de revenus : "Ce n'est pas moi qui la fait, c'est ma nièce. Il y a tellement de changements qu'elle ne sait plus où elle en est, elle aussi. Heureusement, elle est aidée par notre charmante assistante sociale. L'année dernière, je n'ai pas payé d'impôts, ça allait. Mais cette année, tout est bouleversé à cause de ce cher président de la République. Moi j'ai un problème de foncier qui n'est pas réglé, je crois... "

Plus d'impôts et moins de retraite

A côté de Jeanne Botros, une jeune femme qui la rassure silencieusement en hochant la tête. C'est la fameuse "charmante assistante sociale". "Madame Botros ne sera pas imposable. Nous avons vu ça avec sa nièce ", nous dit-elle.

Amy Stabler connaît le statut fiscal de presque tous les résidents. A cette période de l'année, son rôle évolue : "Conseiller financier et agent des impôts, ce sont mes deux casquettes sur les mois de mai et juin.  L'année dernière, beaucoup de nos résidents sont devenus imposables, cette année, ils s'inquiètent. Ils ont appris en plus que leur retraite ne serait pas augmentée. L'augmentation des impôts, c'est une grosse crainte ".

"Je suis sûr qu'ils vont nous ajouter d'autres impôts qu'on ne verra pas venir puisqu'on n'y comprend rien" (retraité)

Lorsqu'il faut remplir la déclaration, un agent du Trésor vient également à la rencontre des pensionnaires. Il peut ainsi répondre à toutes leurs questions, tous leurs doutes. Au sujet des impôts, Pierre Duroeulx n'en a pas. A bientôt 86 ans, il sait qu'il va en payer cette année, même si c'est un membre de sa famille qui s'occupe de sa déclaration.

Dans son grand fauteuil en cuir marron, face à la télévision qu'il regarde beaucoup, il peste contre la fiscalité française : "Je vais payer plus d'impôts et je vais avoir moins de retraite ! J'ai encore fait des économies heureusement, ce que l'Etat est incapable de faire. Je suis sûr qu'ils vont nous ajouter d'autres impôts qu'on ne verra pas venir puisqu'on n'y comprend rien. "

Ce gaulliste de toujours a terminé sa carrière comme directeur général d'une société de négoce de bois. Il a pris sa retraite à 60 ans après avoir commencé à travailler à 15 ans. Et aujourd'hui, il l'affirme depuis sa maison de retraite, s'il avait 20 ans, il serait révolutionnaire.

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)