Cet article date de plus de neuf ans.

Le service à la carte s'impose dans toutes les compagnies aériennes

écouter (3min)
Suppléments de bagages, repas à bord, choix du siège, frais d'enregistrement, les services payants sont en pleine expansion.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (©)

Venus du Etats-Unis, ces pratiques concernent aujourd'hui
l'ensemble des compagnies et plus uniquement les " Low Cost " à
l'origine de cette pratique dans les années 70. Et finalement, le passager ne
serait pas forcément le perdant de cette tendance comme l'explique, Emmanuel
Combe,  professeur d'économie, à la Sorbonne.

Selon une récente étude américaine, menée avec la plate-forme de réservation Amadeus, la généralisation des services payants a permis
de limiter, l'augmentation du prix du billet et dans une autre mesure
d'améliorer la qualité de ces services.

Le phénomène est surtout flagrant aux Etats-Unis, notamment,
sur les repas ou le traitement des bagages. Le fait de payer pour un service
obligerait les compagnies, à relever leurs critères de qualité.

En Europe, ou l'arrivée des low cost a été plus tardive,
certaines compagnies, comme l'Irlandaise Ryanair, n'ont pas toujours respecté
les règles du jeu par leur manque de transparence. Pour Emmanuel Combe,
"les services à la carte doivent être une véritable valeur ajoutée "

L'an dernier, ces services à la carte, ces revenus
additionnels, ont rapporté aux compagnies, plus de 18 milliards d'euros, en
progression de 66% en deux ans. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.