Chroniques du ciel, France info

Adolphe Pégoud, auteur du premier looping aérien

Il y a 100 ans, Adolphe Pégoud, pionnier de l'aviation, réalisait le premier looping aérien. 

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(©)

Pour commémorer le 100e anniversaire des exploits d'Adolphe Pégoud, des manifestations sont prévues au
domaine de la Geneste à Châteaufort dans les Yvelines, ces 14 et 15 septembre.

Fils
d'un agriculteur de l'Isère, Célestin Adolphe Pégoud, a découvert l'aviation en
1911 sur le camp de Satory près de Versailles où il était affecté en tant que
militaire. Très vite, il apprend à voler et est engagé comme pilote d'essais
par Louis Blériot, le vainqueur de la Manche, pour expérimenter toutes les
nouvelles technologies de l'époque. C'est ainsi qu'en août 1913, à Châteaufort
dans les Yvelines, que Pégoud, va tester un parachute mise au point par un
certain Bonnet, destiné à sauver le pilote en cas d'avarie de l'avion.

"Premier As" de la
guerre 14-18, Célestin Adolphe  Pégoud,
sera finalement abattu par l'aviation allemande d'une balle en plein cœur, le
31 aout 1915, non loin de Belfort. Mort pour la Patrie.  A l'occasion des journées du patrimoine ce
week-end, la commune de Châteaufort rend hommage, à travers une exposition à ce
pionner de la voltige. Sachez également, que le musée de l'air et de l'espace
du Bourget possède dans ses réserves, l'un des avions d'Adolphe Pégoud, celui
là même, qu'il aurait du emmener aux Etats-Unis. Le musée de l'air et de
l'espace du Bourget, c'est également, une belle idée de sortie, tout comme la
visite, de l'héliport d'Issy les Moulineaux, exceptionnellement ouvert au
public pour ces journées du patrimoine. 

 

(©)