Derrière nos voix. Bénabar et les chansons oubliées

écouter (245min)

Tout l'été dans "Derrière nos voix", nous rencontrons huit artistes majeurs de la chanson française qui, chez eux et leur instrument en main, nous dévoilent les secrets de leurs créations. Mercredi, Bénabar nous explique les tours que lui joue sa mémoire.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Le chanteur Benabar aux Francofolies de La Rochelle (Charente-Maritime), le 14 juillet 2019. (XAVIER LEOTY / AFP)

Nous étions donc chez Bénabar et il nous disait à quel point il était heureux de la chanson Monogame, parue sur l’album On lâche pas l’affaire, fin 2021. Une nouveauté chez lui : il n’a pas écrit le texte, il a seulement composé la musique...

Dans cet épisode de notre chronique Derrière nos voix, voici ce que vous entendez :

Bénabar, Monogame, 2021

Bénabar, Dis, quand reviendras-tu?, 2004

Bénabar, Une petite cantate, 2009

Bénabar, Göttingen, 2012

Bénabar, La Dame brune, 2013

Bénabar et Alexandre Tharaud, Y'aura du monde, 2017

Bénabar nous chante Quatre murs et un toit, 2022

Bénabar, Quatre murs et un toit en public, 2012

Vous pouvez également suivre l'actualité de cette chronique sur Twitter.

Souvenez-vous : pendant l'été 2019, La Playlist de Françoise Hardy a été une traversée du bagage musical d'une autrice, compositrice et interprète considérée comme l'arbitre des élégances de la pop en France.

En juillet et août 2017, nous avions passé Un été en Souchon, pendant lequel Alain Souchon nous a guidés dans une promenade savoureuse dans toute une vie d’amour de la chanson.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.