Cet article date de plus de six ans.

Ces chansons qui font l'actu. De nouveaux prénoms...

On a longuement attendu le prénom du "royal baby" mais Louis, c'est plutôt conventionnel. Quant à elle, la chanson peut appeler quelqu'un Venise, Ciboulette ou Luciole.

Article rédigé par franceinfo, Bertrand Dicale
Radio France
Publié
Temps de lecture : 4 min
Il y a le guide des prénoms et il y a ceux que l'on invente... (MAXPPP)

L'on ne s’appelle pas toujours par notre prénom. Que l’on s’appelle Albert, Anne, Kader ou Moïse, on est désigné aussi par des prénoms créés dans l'amour et la passion. Mais il arrive aussi que l'on invente des noms qui ne sont pas prévus par le calendrier...

Dans le second épisode de cette chronique diffusé ce week-end, vous entendez des extraits de :  

Anne Sylvestre, Comment je m'appelle, 1977

Andrex, Les Prénoms d'amour,1951

Antoine, Je l'appelle Cannelle,1966

Louise Forestier, Il m'appelle je t’aime,1987

Francis Lalanne, La Fille qui s'appelle rock'n'roll,1989

Étienne Daho, Quand tu m'appelles Eden, 1996

Julien Baer, Cette fille s'appelle demain, 1997

Fernandel, On m'appelle Simplet, 1942

Annie Cordy, Six roses, 1964

Alain Chamfort, Je t'appelle Mélancolie, 1972

Joe Dassin, Si tu t'appelles Mélancolie, 1974

Edmée Favart, Je m'appelle Ciboulette, 1923

Julien Clerc, Elle voulait qu'on l'appelle Venise, 1975

Francesca Solleville, Appelle-moi Luciole,2006

Mathieu Boogaerts, Comment tu t'appelles?, 2008



Vous pouvez également suivre l'actualité de cette chronique sur Twitter. 

En juillet et août dernier, nous avons passé Un été en Souchon, pendant lequel Alain Souchon nous a guidés dans une promenade savoureuse dans toute une vie d’amour de la chanson.  

Tout l’été 2016, en compagnie de Vincent Delerm, nous avons baguenaudé dans La Playlist amoureuse de la chanson, exploration buissonnière du patrimoine populaire. Vous pouvez également prolonger les gourmandises de cette chronique d’été avec le Dictionnaire amoureux de la chanson française, coédité par Plon et franceinfo. 

Pour les professeurs, lycéens et collégiens, franceinfo et l’Éducation nationale ont créé ensemble un site où vous pouvez trouver une centaine de chroniques sur des chansons chargées d’histoire, Ces chansons qui font l'histoire. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.