Cartoon story, France info

Bip Bip et le Coyotte

"Bip Bip et le Coyotte" est le stade suprême de l'animation au studio de la Warner. La série de course poursuite stylisée à souhait fut créée par le génial Chuck Jones.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(© Warner)
  1. Armé d'une fourchette , un couteau et d'un catalogue d'engins astucieux, un pathétique charognard dans le désert court après un reve impossible : attraper une sorte de coucou dénommé Bip Bip.

    Les deux protagonistes sont un coyotte , ce "long squelette maigre" comme disait Mark Twain, recouvert d'une peau de loup grise, au regard plein de résignation et de douleur, et un oiseau symbole de la vitesse.

    Dès la premier épisode, intitulé Fast and Furry-ous - jeu de mot sur la fourure du loup - nous découvrons les deux protagonistes en pleine course poursuite dans un paysage accidenté, aride, couvert de roche.

    Le début de chaque épisode sera souvent le même : les deux personnages sont figés en pleine poursuite et baptisés avec des noms pseudo latin : Acceleratii incredibus pour Bip Bip et Carnivorus vulgaris pour le coyotte que l'on découvre avec ses jumelles en train de se lécher les babines.

     

    C'est clair : cette série sera une parodie des courses poursuites qui font depuis 20 ans le bonheur des meilleurs cartoons de la Warner.

(© Warner)