Ça nous marque, France info

Nintendo : "Super Mario nous ressemble un peu"

Dans "Ça nous marque", Olivier de Lagarde reçoit cette semaine Philippe Lavoué, directeur général de Nintendo France.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(© Maxppp)

Nintendo est né au XIXe siècle et à l’époque, l'entreprise japonaise fabriquait des cartes à jouer. Mais c’est à partir des années 80 qu’elle va devenir mondialement connue grâce à un petit plombier portant salopette rouge, chemise bleue, casquette et grosse moustache : Super Mario .

Son graphisme est au départ relativement grossier. A l’époque, explique Philippe Lavoué, directeur général de Nintendo France, "les potentialités sont assez limitées, tout comme le nombre de pixels, donc Mario est issu de cette contrainte. Et Nintendo a réussi l’exploit de réaliser un personnage immédiatement identifiable par les joueurs ".

Un succès fulgurant !

Des joueurs qui en le plébiscitant vont faire la fortune de la firme de Kyoto. Le succès est immédiat ; le premier jeu de Mario est vendu à 40 millions d’exemplaires, Mario Kart à plus de 100 millions…

Pour célébrer les 30 ans de son héros, Nintendo lance un nouveau jeu  "Super Mario Maker" dont la sphéricité est de créer à l’infini et de modifier les niveaux de jeu. "Cela devrait permettre de créer le premier Mario à l’infini avec des niveaux de jeu quasi inépuisables… "

 

 

(© Maxppp)