Ça nous marque, France info

Ça nous marque. Le savon de Marseille

 Le représentant de la célèbre marque Savon de Marseille, Pascal Marchal, est l’invité de "ça nous marque".

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Une formule mise au point il y a 200 ans !
Une formule mise au point il y a 200 ans ! (GETTY IMAGES)

Pascal Marchal est le président de l'ASDMF, l'association Savon de Marseille de France et de la Savonnerie de l'Atlantique. 

La découverte d'un procédé

En 1783, un concours est organisé par l'Académie royale des sciences pour mettre au point la synthèse de la soude caustique, l'Hydoxyde de sodium pur. Le chimiste Nicolas Leblanc trouve la solution six ans plus tard, en donnant naissance au Savon de Marseille. "Le savon de Marseille va permettre d'obtenir au XIXe siècle un produit de qualité puisqu'il va permettre de purifier et de laver. Le grand développement, c'est aussi au milieu du XIXe siècle avec l'hygiène corporelle qui va se développer dans le monde entier", raconte Pascal Marchal. 

Au XXe siècle, l'invention de la machine à laver et lesproduits liquides mènent le savon à disparaître petit à petit. 

Le retour du savon de Marseille

Depuis quelques années, ce produit revient de plus en plus sur le marché. "Il y a une volonté d'aller vers un produit qui est plus respectueux de l'environnement, parce que c'est ub produit concentré. Le Savon de Marseille c'est 80% de matières actives. C'est un produit qui va durer plus longtemps, plus simple", explique Pascal marchal.

Aujourd'hui, ce savon est tiraillé entre Nantes et Marseille. Certains considérent que pour avoir l'appellation "Savon de Marseille", il faut être localisé dans les Bouches du Rhône. Ce n'est pas l'avis de Pascal Marchal : "Le Savon de Marseille", c'est un nom générique qui désigne un type de produit issu d'un procédé particulier sans origines géographiques". 

Une formule mise au point il y a 200 ans !
Une formule mise au point il y a 200 ans ! (GETTY IMAGES)