Ça nous marque, France info

Andrée Deissenberg : "Les femmes sont au pouvoir au Crazy Horse"

La directrice générale du célèbre cabaret parisien est l'invitée de "Ça nous marque".

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(© Crazy Horse)

 C’est le plus célèbre cabaret parisien, et il fête cette année ces 65 ans d’existence.

C’est en 1951 qu’Alain Bernardin à l’idée de créer ce qui n’est au départ qu’un saloon où de simples effeuilleuses se succèdent dans une ambiance western… Ce n’est que dans les années 60 qu’il va avoir l’idée d’habiller ses danseuses de lumière, et de créer ce qui va devenir l’esthétique Crazy Horse .

Un style qui s’exporte, une troupe est en tournée permanente à travers le monde entier

Aucun problème avec les féministes ! Andrée Deissenberg refuse complètement l’idée que le Crazy Horse soit le temple de la femme objet : Le Crazy Horse est le cabaret des femmes pour les femmes, avec des femmes de personnalité qui jouent avec le public, qui suggèrent sans jamais tout montrer, c’est le "girl power" sur la scène…

 

(© Crazy Horse)