PODCAST. No Twitter day, mesures anti-émeutes, prix des bonbons : ça dit quoi ce 27 octobre ?

Ce vendredi 27 octobre, un collectif de spécialistes des fake news appelle à la grève du tweet sur X, le gouvernement détaille sa réponse aux émeutes de l'été et à l'approche d'Halloween, les bonbons sont les rois de l'inflation.
Article rédigé par Léo Tescher
Radio France
Publié Mis à jour
Elisabeth Borne à l'Assemblée nationale, le 23 octobre 2023. (LE PARISIEN / ARNAUD JOURNOIS / MAXPPP)

"Salut c'est Léo, ça dit quoi ?"

Ce vendredi 27 octobre, c'est le #NoTwitterDay. Trois spécialistes des fake news appellent à une grève des utilisateurs, un an après le rachat du réseau social par le milliardaire américain Elon Musk. Ils dénoncent les dérives conspirationnistes de Twitter, renommé depuis X, et la mise en avant de contenus toxiques, d'images violentes et de la haine en ligne.

Le gouvernement doit poursuivre ce vendredi ses annonces en réponse aux émeutes survenues il y a quatre mois après la mort de Nahel à Nanterre. Jeudi, lla Première ministre a notamment annoncé des pouvoirs élargis pour la police municipale, une amende plus forte en cas de non-respect d'un couvre-feu ou encore des mesures de "responsabilisation" des parents des émeutiers. 

À LIRE AUSSI : Qu'est-ce que le "placement de nuit" proposé par Éric Dupond-Moretti ?

Et puis, mauvaise nouvelle à 4 jours d'Halloween, le prix des bonbons a augmenté de 21%, selon l'association de défense des consommateurs UFC-Que Choisir. En cause, l'inflation et le prix du sucre qui n'a pas été aussi cher depuis 13 ans.

"Ça dit quoi ?", un podcast à écouter du lundi au vendredi à partir de 7h sur franceinfo.fr, sur la nouvelle chaîne WhatsApp de franceinfo ou sur toutes les plateformes de podcast :

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.