C'était comment ?, France info

Sécurité implacable gare du Nord

C'est un lieu particulier, presque une ville dans la ville, où s'enchevêtrent trains, Thalys, Eurostar, petits voyous, touristes... La gare du Nord, en plein Paris, l'une des plus grandes d'Europe, sera désormais bien surveillée. Bernard Cazeneuve, ministre de l'Intérieur, a inauguré mardi matin le nouveau commissariat.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(Bernard Cazeneuve, ministre de l'Intérieur et Anne Hidalgo, maire de Paris à la Gare du Nord à Paris © Nathalie Bourrus - Radio France)

Il est tres grand : 300 metres carrés. Il est bien équipé : deux cellules de garde à vue. Il est encore tout propre. Sur ses grandes baies vitrées opaques, une inscription en très gro s: POLICE. Il s'agit du commissariat de la gare du Nord, dans Paris. Une gare, "un veritable noeud, lieu de toutes les rencontres ", me dit un policier, en off. "Toutes... mais pas toujours les belles rencontres ", precise-t-il. Preuve que cet endroit a une importance stratégique : ce mardi matin, Bernard Cazeneuve a été accueilli par le préfet de police, le procureur de la République, le maire de Paris, des maires d'arrondissements, un aéropage de policiers, le patron de la SNCF Guillaume Pépy.

Les passants, très nombreux dans cette gare à l'affluence record en Europe, portables en main, pensaient que quelqu'un d'autre était attendu. "On m'a dit que c'etait le président de la République ", dit une dame. "Désolé, lui répond un policier. Vous aurez droit au ministre de l'Intérieur ". 

Elle : "Ça me va quand même... ". 

Des petits groupes de jeunes font des selfies en rafales. Des touristes italiens commentent à voix haute. Juste avant que ce barnum sécuritaire ne pénétre dans les locaux, je m'immisce à l'intérieur du commissariat. Visite privée. Conversations aussi. 

Moi : "Vous êtes bien équipés. Et plus visible. C'est plus pratique pour dissuader non ? Et pour arrêter les clandestins non ? ".

Il me regarde, l'air dubitatif. Puis, se met à l'aise : "C'est sûr que ce n'est pas anodin, notre présence ".

Le ministre de l'Intérieur confirmera : "Le RER à 18h, c'est la France de toutes les diversités... Chacun doit pouvoir rentrer chez lui en toute tranquillité... Nous serons impitoyables avec les bandes, avec les fraudeurs. Aucun délit ne restera impuni ".

(Bernard Cazeneuve, ministre de l'Intérieur et Anne Hidalgo, maire de Paris à la Gare du Nord à Paris © Nathalie Bourrus - Radio France)