Cet article date de plus de six ans.

Ma chère planète...

écouter (8min)
Ce mardi, à la Maison de la Radio, c’était la grosse opération montée par France Info: #maplanete. Un an de travail, autour de comités, et avec des établissements scolaires. Un millier d'ados étaient là. Ca bruissait de rires et de trac. C'était enfantin, et beau.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Najat Vallaud-Belkacem, la ministre de l'Education, a participé avec Mathieu Gallet, PDG de Radio France à l'opération #maplanete de France Info © Radio France/ Christophe Abramowitz)

Chère planète, je vous écris pour vous demander de changer, un peu, beaucoup, passionnement. Ce serait vraiment gentil de votre part.

Car, on se rend compte que ça ne va pas du tout.

Donc, en premier, on voudrait des transports vraiment moins polluants. Et d'ailleurs, on vous a fabriqué un projet, un vehicule qui monterait en lévitation. Oui oui, je vous le jure, ca marcherait. Ensuite, on veut une meilleure alimentation. On nous dit 5 fruits, 5 légumes par jour. Mais quel légume? Quel fruit?

Chère planète, il ne faudrait pas oublier les saisons. Donc, on veut tous des potagers sur les toits. C'est pas difficile tout d'même...

Ensuite ensuite, on veut des détecteurs de mouvements. Oui, pour coincer les entreprises qui utilisent trop d'électricité, la nuit.

Attention, la planète va se fâcher les enfants. 

Faudrait pas non plus trop en demander aux adultes.

Ils ont pas l'habitude d'obéir.

A LIRE AUSSI ►►►Revivez l'opération #maplanete de France Info en images 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.